Au coeur de l'Histoire Forum Index
Au coeur de l'Histoire Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV

 
Post new topic   Reply to topic    Au coeur de l'Histoire Forum Index -> Zoom sur l'Histoire -> L'Histoire De Versailles
Previous topic :: Next topic  
Author Message
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Sun Jun 14 2009, 21:46    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV Reply with quote

Saint Simon écrit à propos de Louis XIV : « avec un almanach et une montre, on pouvait à 300 lieues d’ici, dire ce qu’il faisait ».
La journée du roi était minutée afin que les officiers puissent planifier leur travail. Du lever au coucher, il suit un programme strict, réglé comme une horloge.

7h30 – 8h :          « Sire, voilà l’heure », le Premier Valet de chambre éveille le Roi. Le Petit Lever commence. Médecins, familiers et quelques favoris des Grandes Entrées pénètrent dans la chambre du Roi qui est lavé, peigné et rasé (un jour sur deux). Les officiers de la Chambre et de la Garde Robe entrent à leur tour pour le Grand Lever durant lequel le Roi est habillé et déjeune d’un bouillon. Ce sont les personnages les plus importants du royaume qui sont admis à observer ce cérémonial. On estime à une centaine le nombre habituel des assistants, tous masculins.

10h                        au sortir de l’appartement du Roi, une procession se forme dans la Galerie des Glaces. Suivi de ses courtisans, le Roi traverse l’enfilade du Grand Appartement. C’est le moment où la foule massée sur le passage du cortège peut enfin apercevoir le monarque. Certains peuvent lui parler brièvement ou lui glisser un mot écrit. Le Roi s’installe à la tribune de la Chapelle royale pour assister à la messe, d’une trentaine de minutes. Le chœur de la « Chapelle Musique », fameux dans toute l’Europe, chante chaque jour une œuvre nouvelle composée par Lully et bien d’autres.

11h                        de retour dans son Appartement, le Roi tient conseil dans son cabinet. Les dimanches et les mercredis a lieu le Conseil d’Etat ou Conseil « d’en haut », les mardis et samedis sont consacrés au Conseil Royal des Finances, enfin les lundis, jeudis et vendredis un Conseil d’Etat supplémentaire peut remplacer un Conseil des dépêches (affaires intérieures) ou un Conseil de conscience (affaires religieuses). Ces mêmes jours, le Roi peut aussi décider d’étudier l’avancement des programmes de travaux. Cinq ou six ministres travaillent avec le monarque qui parle peu, écoute beaucoup et décide toujours en dernier lieu.

13h                        dans sa chambre, le Roi mange seul, assis à une table dressée face aux fenêtres. Ce repas est en principe privé mais Louis XIV a pour habitude d’y admettre tous les hommes de la cour, en général ceux présents au Lever.

14h                        le matin, le Roi a donné ses ordres, annonçant ses intentions. S’il s’agit de la promenade, elle se fera dans les jardins soit à pied, soit en calèche avec les dames. Si son choix s’est porté sur la chasse, sport favori de tous les Bourbons, cette activité le mène dans le parc lorsque le Monarque chasse au tir, dans les forêts alentour lorsqu’il chasse à courre.

18h                        souvent Louis XIV laisse son fils présider aux divertissements intérieurs, comme les soirées d’appartements. Quant au Roi, il peut signer les nombreuses lettres préparées par son secrétaire puis se rendre dans les appartements de Madame de Maintenon où il étudiera un dossier important assisté de l’un de ses quatre secrétaires d’Etat.

22h                        la foule se presse dans l’antichambre de l’appartement du Roi pour assister au Souper du Grand Couvert. Le Roi s’assied à table, entouré par les membres de la famille royale. Le repas terminé, le monarque traverse sa chambre et se rend dans le salon pour saluer les dames de la cour. Ensuite, il se retire dans son cabinet pour converser plus librement avec sa famille et quelques proches.

23h30                   le coucher, rituel public où le Roi se retire dans sa chambre, est une version abrégée de la cérémonie du Lever


Sources :
Wikipédia
Chateauversailles.fr
Histoire de Versailles de Jean François Solnon
Derrière la Façade de William Ritchey Newton
Louis XIV et sa cour de Saint Simon
Visiter Versailles de Béatrix Saule – Conservateur en chef
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Sun Jun 14 2009, 21:46    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Amaranthys
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 11 May 2009
Posts: 7,225
Féminin
Point(s): 6,768
Rang: Chef Animatrice
Moyenne de points: 0.94
C.Europe: 3ème

PostPosted: Sun Jun 14 2009, 21:47    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV Reply with quote

Aurions -nous eu une transmission de pensées?Je viens de créer presque le même sujet en section "grand siècle"!!^^J'ai donc fermé le mien, car il faisait doublon...
_________________
Hé bien ! la guerre. ..(Les liaisons dangereuses, Laclos)



Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Sun Jun 14 2009, 22:09    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV Reply with quote

Entre nous, depuis mon inscription dans le forum, je réfléchis et "travaille" à ce sujet qui me tient à coeur...VERSAILLES

J'ai enfin terminé, je me suis régalée à le préparer....

Merci d'avoir fermé le vôtre, mais vous pouviez compléter celui ci !!!



_________________


Back to top
Amaranthys
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 11 May 2009
Posts: 7,225
Féminin
Point(s): 6,768
Rang: Chef Animatrice
Moyenne de points: 0.94
C.Europe: 3ème

PostPosted: Mon Jun 15 2009, 06:15    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV Reply with quote

Bonjour Votre travail est admirable^^

Je  mets ici,en complément au vôtre., le lien du sujet que j 'avais ouvert ...

http://souvenirsdutemps.xooit.com/t1468-La-journee-de-Louis-XIV-un-ceremoni…
_________________
Hé bien ! la guerre. ..(Les liaisons dangereuses, Laclos)



Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Mon Jun 15 2009, 06:29    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV Reply with quote

Bonjour Amaranthys

Merci pour votre compliment



_________________


Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Tue Jun 16 2009, 16:39    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV Reply with quote

LE PETIT ET LE GRAND LEVER DE LOUIS XIV
Le Marquis de Saint Maurice écrivait dès 1667 : « la cour est la chose du monde la plus belle au lever du Roi ».

Il est encore tôt. Versailles sort à peine de la quiétude de la nuit quand les antichambres bruissent déjà de l’entrée des courtisans. Le Roi va se lever. Le gros des gens de cour est tassé dans la salle des gardes et la première antichambre ; la seconde, ou salon de l’œil-de-Bœuf, rassemble les plus considérés. La chambre du roi va s’ouvrir d’abord pour eux.

A l’heure fixée la veille par Sa Majesté, généralement sept heures et demie, le premier valet de chambre s’approche du lit aux rideaux encore fermés pour murmurer : « Sire, voilà l’heure ». Déjà des serviteurs allument le feu, ouvrent les volets, débarrassent la chambre des restes de la collation nocturne et du lit de veille sur lequel a couché le premier valet. Le premier médecin et le premier chirurgien sont introduits. Brièvement, ils examinent le roi. Au premier gentilhomme de la chambre revient le privilège d’ouvrir les rideaux du lit. Louis XIV inaugure ainsi sa journée publique. Au vrai, ce « petit lever » n’est offert qu’à quelques privilégiés : titulaires des grandes charges de la chambre et de la garde-robe, enfants légitimés et courtisans jouissant des grandes entrées, « si rares, si estimées, si utiles ». Peu nombreux, les heureux bénéficiaires ont la liberté de parler au monarque, de solliciter une grâce.

Rapide toilette achevée (« on lui voyait faire la barbe de deux jours l’un »), le roi suit de son lit la prière dite par l’aumônier. Il choisit sa perruque. Il se lève. Vêtu de sa robe de chambre et de ses mules, il s’assied dans un des fauteuils près de la cheminée. Pendant que le premier barbier le peigne, il s’entretient avec les assistants. Moment précieux mais bref pour ceux qui « ont quelque chose à lui dire ou à lui demander ». Le petit lever s’achève. Déjà, à la porte de l’antichambre, l’huissier annonce les secondes entrées. Les élus sont cette fois plus nombreux, titulaires de charges intimes (le chirurgien et le médecin ordinaires, l’apothicaire en chef, les quatre secrétaires de cabinet, les premiers valets de la garde-robe, les deux lecteurs de la chambre, l’intendant et le contrôleur de l’argenterie) et ceux qui jouissent des rares brevets d’affaires, les autorisant à entrer dans la chambre quand le roi se trouve sur sa chaise d’affaires ou chaise percée. Le prince est dispensé de toute pudeur.

La foule des courtisans patiente encore derrière la porte. Avec les entrées de la chambre commence le grand lever. Toutes les charges de la Maison les donnent et le souverain agrée les gens de qualité, cardinaux, ambassadeurs, ducs et pairs, maréchaux de France, gouverneurs, présidents de parlement, ministres et secrétaires d’Etat. L’accès à la chambre est contrôlé par un huissier. Celui-ci nomme le courtisan au premier gentilhomme qui a son tour avertit le roi. Chacun est placé selon l’ordre des préséances. Le roi déjeuner, mais ce très léger repas est servi avec solennité. Il est soumis au rituel de l’essai.

Louis XIV s’habille. Robe de chambre et camisole de nuit retirées, la présentation de la chemise répond à un cérémonial immuable et complexe. Le dauphin en est le premier acteur : il lui revient de tendre le vêtement à son père. En son absence, les ducs de Bourgogne, de Berry ou d’Orléans le remplacent. Un service d’honneur virevolte avec élégance et précision autour du roi, toujours assis dans son fauteuil, pour aider à l’habiller. Sa perruque ajustée, le monarque noue lui-même sa cravate, choisit ses mouchoirs, prend sa montre. Le silence s’impose : à la ruelle du lit, le roi s’agenouille pour prier. Les ecclésiastiques présents l’imitent, les laïcs restent debout. Puis le recueillement cède au brouhaha. Le roi passe dans le cabinet de conseil où le suivent ceux qui ont les entrées de cabinet. Louis donne ses ordres pour la journée. Ne demeurent près de lui que ceux qui jouissent des entrées par les derrières. Pendant ce temps les courtisans refluent vers la galerie dans l’attente de l’heure de la messe, fixée à dix heures depuis la mort de la reine. La chambre est vidée. Le service domestique la remet en ordre. Deux gardes sous les armes prennent place. Tout visiteur entrant dans la pièce s’incline devant le lit vide en signe de respect.


Jean François Solnon - l'Histoire de Versailles

_________________


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 19:18    Post subject: LA JOURNEE TYPE DE LOUIS XIV

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Au coeur de l'Histoire Forum Index -> Zoom sur l'Histoire -> L'Histoire De Versailles All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group