Au coeur de l'Histoire Forum Index
Au coeur de l'Histoire Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Versailles Vu Par...

 
Post new topic   Reply to topic    Au coeur de l'Histoire Forum Index -> Zoom sur l'Histoire -> L'Histoire De Versailles
Previous topic :: Next topic  
Author Message
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Wed Jul 22 2009, 15:24    Post subject: Versailles Vu Par... Reply with quote

Lettre de Madame de Sévigné à Guitaut en février 1683
« Je reviens de Versailles. J’ai vu ces beaux appartements ; j’en suis charmée. Si j’avais lu cela dans quelque roman, je me ferais un château en Espagne d’en voir la vérité. Je l’ai vue et maniée : c’est un enchantement. C’est une véritable liberté ; ce n’est point comme je le pensais. Tout est grand, tout est magnifique, et la musique et la danse sont dans leur perfection. Ce fut à ces deux choses que je m’attachai, et elles me firent fort bien faire ma cour, comme étant un  peu de la vocation de l’un et de l’autre. Mais ce qu’il me plait souverainement, c’est de vivre quatre heures entières avec le souverain, être dans ses plaisirs et lui dans les nôtres ; c’est assez pour contenter tout un royaume qui aime passionnément son maître. Je ne sais à qui cette pensée est venue, mais Dieu la bénisse, cette personne ! »

A. Baraton - Le Jardinier de Versailles
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Wed Jul 22 2009, 15:24    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Wed Aug 19 2009, 11:33    Post subject: Versailles Vu Par... Reply with quote

« Ce n’est pas un palais, c’est une ville entière
Superbe en sa grandeur, superbe en sa matière »
Charles Perrault




« c’est un château qu’on peut nommer un palais enchanté, tant les ajustements de l’art ont bien secondé les soins que la nature a pris pour le rendre parfait »
Molière



« il faut économiser 5 sols aux choses non nécessaires et jeter des millions quand il est question de votre gloire »
Colbert
_________________


Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Wed Aug 19 2009, 18:08    Post subject: Versailles Vu Par... Reply with quote

« on s’accoutume difficilement à une vie qui se passe dans une antichambre, dans les cours ou sur l’escalier »
La Bruyère




« c’était un démérite aux uns de ne pas faire de la cour son séjour ordinaire, aux autres d’y venir rarement, et une disgrâce sûre pour qui n’y venait jamais »
Saint Simon




« le roi aime les bâtiments et croit y trouver de la gloire »
Marquis d’Argenson




« on vit en débauche ouverte à Versailles. Il n’y a personne à la tête qui puisse contenir les courtisans et les dames. Les princes ont des maîtresses publiques et il n’y a plus ni politesse, ni civilité, ni bienséance. Ce n’est plus  la cour du grand roi qui, par un regard, arrêtait les plus libertins, et on y voit règner tous les vices sous un roi mineur qui n’a point encore d’autorité ».
Mathieu Marais






« le roi était fort d’habitude, aimant ses anciennes connaissances, ayant de la peine à s’en détacher, et n’aimant pas les nouveaux visages… Hors les véritables intimes dans le petit intérieur, les autres n’avaient que très peu ou point de crédit »
Duc de Croÿ
_________________


Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Fri Aug 21 2009, 10:06    Post subject: Versailles Vu Par... Reply with quote

« je n’ai eu guère de meilleur temps en ma vie que les cinq années que je passai à Versailles »
Marmontel


« Versailles est une vraie solitude lorsque le roi est absent, et il l’est pendant dix mois de l’année. Alors n’y reste personne que qui ne peut s’en dispenser »
Kaunitz


« la petitesse de la dernière cour (avant que cette cour eût pour elle la grandeur de son infortune) semblait trop à l’aise dans les vastes réduits de Louis XIV »
Chateaubriand


« ce que le roi Louis Philippe a fait à Versailles est bien. Avoir accompli cette œuvre, c’est avoir été grand comme roi et impartial comme philosophe ; c’est avoir fait un monument national d’un monument monarchique »
Victor Hugo

_________________


Back to top
orev
First Lady
First Lady

Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 5,067
Localisation: S D F
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 3,982
Rang: Chef Animatrice
C. Flavien: 2ème
Moyenne de points: 0.79

PostPosted: Wed Sep 30 2009, 12:45    Post subject: Versailles Vu Par... Reply with quote

LES CARACTERES DE Jean de la Bruyère

À Versailles, la noblesse doit paraître. Par là elle s'enferme mais ne cesse pourtant de s'enrichir en spéculant à la ville. Pour elle, comme pour les financiers, l'État est une vaste tirelire et non une machine qui produit. Loin de l'argent facile, au creux de la misère, à deux pas du château, il y a les paysans…


" L'on voit ces animaux farouches Des mâles et des femelles,
Répandus par la campagne,
Noirs, livides, et tout brûlés de soleil,
Attachés à la terre qu'ils fouillent
Et qu'ils remuent avec une opiniâtreté
Invincible...

Ils épargnent aux autres hommes La peine de semer, de labourer et de
Recueillir pour vivre,
Et méritent ainsi de ne pas manquer
De ce pain qu'ils ont semé. "




MAXIMES ET PENSEES MORALES

ou la Cour vue par Jean de la Bruyère !


L'on parle d'une région où les vieillards sont galants, polis et civils ; les jeunes gens au contraire, durs, féroces, sans mœurs ni politesse : se trouvent affranchis de la passion dans Femmes dans un âge où l'on commence ailleurs à la sentir ; ils leur préfèrent des repas, des viandes, et des amours ridicules.

Celui-là chez eux est sobre et modéré, qui ne s'enivre que de vin : l'usage trop fréquent qu'ils en ont fait le leur a rendu insipide ; ils cherchent à réveiller leur goût déjà éteint par des eau-de-vie, et par toutes les liqueurs les plus violentes ; il ne leur manque à leur débauche que de boire de l'eau-forte.

Les femmes du pays précipitent le déclin de leur beauté par des artifices qu'elles croient servir à les rendre belles ; leur coutume est de peindre leurs lèvres, leurs joues, leurs sourcils et leurs épaules, qu'elles étalent avec leur gorge, leurs bras et leurs oreilles, comme si elles craignaient de cacher l'endroit par où elles pourraient plaire, ou ne pas se montrer assez.

Ceux qui habitent cette contrée ont une physionomie qui n'est pas nette, mais confuse, embarrassée dans une épaisseur de cheveux étrangers, qu'ils préfèrent aux naturels et dont ils font un long tissu pour couvrir leur tête : il descend jusqu'à la moitié du corps, change les traits, empêche qu'on ne connaisse les hommes à leur visage...

http://17emesiecle.free.fr/index.php

_________________


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 19:37    Post subject: Versailles Vu Par...

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Au coeur de l'Histoire Forum Index -> Zoom sur l'Histoire -> L'Histoire De Versailles All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group