Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Mythe de la guerre en Grèce

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> L'Antiquité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
atahualpa
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 38
Localisation: montreuil
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,50

MessagePosté le: Dim Sep 19 2010, 16:36    Sujet du message: Mythe de la guerre en Grèce Répondre en citant

Bonjour à tous, je vous soumet une petite réflexion largement inspirée de Jean-Pierre Vernant.

Le mariage d'Ares (dieu de la guerre) et d Aphrodite (déesse de l'amour) pourrait bien être la matrice mythique présidant à une grande partie de la société grecque antique. Avant l'essor des cités du IVe siècle avant J.-C. la guerre était une affaire familiale : suivant le schéma aristotélicien voulant que les liens du sang soient plus fort que les autres, il est tout naturel que la guerre, cette accumulation de vendettas (selon Jean-Pierre Vernant) soit en quelque sorte une affaire de famille. Un membre de la famille lésé, offensé, blessé et c'est la rixe assurée. Ainsi, dans la Grèce archaïque, au moins jusqu'à la révolution hoplitique (VIIe siècle avant Jésus-Christ), les raids effectués par la famille élargie - voire aussi par l'entourage proche - étaient de mises. Les différends étant familiaux, il est tout naturel que les réconciliations le soient aussi et quoi de plus symbolique qu'une alliance entre familles pour ouvrir de nouveaux horizons. Telle était la coutume en vigueur à cette époque...

Avec l'essor des cités, la concurrence entre ces dernières impliquait un état de fait qu'était le plus ou moins constant état de guerre entre elles. L'organisation militaire ne pouvait, dans les cités, qu'être inhérent à elle-même. En effet, avec l'avènement de la démocratie, la direction de la guerre était menée par ce que l'on appelait les stratèges. Nécessairement citoyens, ces derniers devaient confier au débat public toutes les décisions importantes concernant l'art d'Ares afin de parvenir à l'hégémon. Il va donc sans dire que la « guerre des familles » n'a plus lieu d'être. La révolution hoplitique du VIIe siècle avant Jésus-Christ, cherchant l'efficacité dans la masse et la discipline a relégué à l'état de désuétude d'ordre militaire d'antan. Le mythe se tourne désormais vers un abandon de soi à la cité.

Selon vous, que rajouter?
_________________
Qui ne comprend pas un regard, ne comprendra pas non plus un long discours


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim Sep 19 2010, 16:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> L'Antiquité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com