Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Isabelle, la Louve de France

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> Le Moyen âge
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LaTsarine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 313
Féminin
Point(s): 175
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 0,56

MessagePosté le: Mer Mar 9 2011, 21:49    Sujet du message: Isabelle, la Louve de France Répondre en citant

Isabelle La Louve de France 
 
Isabelle retournant en Angleterre avec son fils Édouard III, par Jean Fouquet 

Jeanne Ier de Navarre mais au monde en 1292 son quatrième enfant Isabelle qui a pour père le roi de France Philippe IV le Bel. Elle a comme frères aînés les futurs rois Louis X né en 1289 et Philippe V né en 1991 ainsi qu’un petit frère qui deviendra lui aussi roi de France Charles IV né en 1294. Elevée à la Cour de Paris, elle n’a que 16 ans lorsque son père la marie au faible roi d’Angleterre Edouard II, le mariage se fait en 1308 à Boulogne-sur-Mer. Peu de temps après son mariage, arrivé en Angleterre, elle se rend vite compte que son mari la délaisse et préfère la couche de  ses favoris comme Hugh le Despenser ou Piers Gaveston. Néanmoins pour la pérennité du trône, quatre ans après leur mariage Isabelle met au monde le futur roi d’Angleterre Edouard III, puis Jean d’Eltham en 1316, Eléonor en 1318 et enfin Jeanne en 1321. Les deux époux se sépare de plus en plus que les années passent. Isabelle qui a hérité du caractère de son père est une femme ambitieuse et énergique, elle saute donc sur l’occasion quand Edouard II lui demande de retourner en France pour  négocier les termes d’un traité de paix avec le roi de France, le frère d’Isabelle Charles IV, car les relations entre les deux pays ne sont pas au beau fixe. Heureuse de retourner dans son pays et de revoir sa famille, elle débarque en France en mars 1925, en mai elle passe un traité de paix en faveur de la France elle annonce aussi qu’elle ne retournera pas en Angleterre au même moment elle entretient une liaison avec Roger Mortimer un prisonnier d’Edouard II qui s’est enfui d’Angleterre et qui a trouvé refuge en France. Isabelle a l’art de la politique est réussie à convaincre avec son audace coutumière les barons à se révolter contre Edouard II, avec l’aide de son amant elle lève une armée en Flandre, et en septembre 1326 arrivent en Angleterre avec la ferme intention de destitué son mari de son pouvoir royale, ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme « la Louve de France ». Le roi est complètement impuissant touts ses vassaux refusent de combattre contre la reine Isabelle et Mortimer, trahis par tout son entourage il dépose les armes et est enfermé dans la forteresse de Kenilworth. Isabelle prends aussi sa revanche sur le favori de son mari Hugues le Despenser qui est exécuté ainsi que son père qui est pendu puis décapité à Bristol. Ainsi le 1er février le fils d’Isabelle et d’Edouard II est couronné à l’abbaye de Westminster à Londres, Mortimer et Isabelle sont nommés régents ils l’exerceront de 1326 à 1328. Edouard II qui est devenue gênant en prison est assassiné par ses geôliers. Ca serait Isabelle et Mortimer qui aurait donné l’ordre de l’exécution. Le message envoyé en latin aux gardiens peut être compris de deux façons différentes  « Ne tuez pas Edouard, il est bon de craindre..de faire cette chose.» ou « Ne craignez pas de tuer Edouard, c’est chose bonne ». Il meurt dans la nuit du 11 octobre 1327.
Sous la régence de Mortimer le royaume devient vite despotique et en 1330, Edouard III qui n’aime pas Mortimer prends le pouvoir avec l’aide des barons. Il fait arrêter l’amant de sa mère confisque ses terres et le fait pendre le 29 novembre 1330 à Tyburn, il exile Isabelle au château de Rising ou elle meurt en 1358.



Roger Mortimer et Isabelle de France 

_________________
"La Russie, c’est un mystère enveloppé dans une énigme. "
Sir Winston Churchill


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer Mar 9 2011, 21:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amiral Nelson
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2011
Messages: 284
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Point(s): 309
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Sam Mar 12 2011, 10:33    Sujet du message: Isabelle, la Louve de France Répondre en citant

Merci, Tsarine, pour cette biographie !

Pour moi, c'est la digne fille de Philippe le Bel et de son unique épouse Jeanne de Navarre. Sans nul doute, elle dût ressentir très tôt la perte de sa mère en 1305, faisant de son père son unique parent restant. J'ai beau consulter les sites des éditions Fayard et Perrin, je n'ai pas encore trouvé de biographie de cette Louve par un médiéviste sérieux (Jean Favier, Georges Minois, Françoise Autrand...). Et Philippe le Bel, roi très travailleur et législateur, attaché au timon de l'État, fut-il un père très présent ? Eut-il vraiment le temps, entre les affaires flamandes, anglaises, papales, du Temple, de songer à l'éducation de ses enfants ? Philippe le Bel me fascine et me déconcerte par son silence, pas de seigneur de Joinville pour suivre ses actes, le saisir dans son intimité de père et d'époux. Dominique Poirel note : "[...]Philippe s'en fut conduire à Boulogne sa fille Isabelle. Au bord de la Manche, près du comté de Ponthieu dont la maison d'Angleterre avait hérité, Boulogne était le lieu choisi par les deux cours royales pour le mariage de la princesse française avec le roi Édouard II. Isabelle avait douze ans, l'âge de sa mère Jeanne lorsque Philippe l'avait épousée. A quarante ans, le roi de France avait une tendresse particulière pour sa fille unique, depuis que Marguerite et Blanche étaient mortes en bas âge. Du reste, même ce prénom d'Isabelle lui était cher : Isabelle était en effet le prénom de sa mère, Isabelle d'Aragon, la première femme de Philippe le Hardi." (Dominique Poirel, Philippe le Bel, éditions Perrin, page 342).

Et même, dans son Philippe le Bel, Jean Favier n'est guère prolixe sur Isabelle de France. Et pourtant, Philippe le Bel et Jeanne de Navarre étaient tous deux fort dignes de la droiture, des devoirs et de la dignité de roi et de reine, ont-ils légué ces aspects de personnalité à Isabelle ? D'après Druon, c'est elle qui informe son père de la méconduite de ses belles-sœurs dans l'affaire des brus. Mais Dominique Poirel ne peut confirmer, il note simplement de Philippe fut informé et scandalisé. Mais pas par qui.

Une notice sur elle sur ce site : http://www.historia-nostra.com/index.php?option=com_content&task=view&a…
_________________
"Dans ce trajet si court de la branche à la terre,
Comme elles savent mettre une beauté dernière,
Et, malgré leur terreur de pourrir sur le sol,
Veulent que leur chute ait la grâce d'un vol."
(Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte V, scène 5)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LaTsarine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 313
Féminin
Point(s): 175
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 0,56

MessagePosté le: Sam Mar 12 2011, 19:20    Sujet du message: Isabelle, la Louve de France Répondre en citant



Il est vrai que c'est assez difficile de trouver une biographie avec des informations clair et précice sur Isabelle de France, j'ai eu moi même du mal a faire cet article, car certaine source se contredise complètement. Par exemple certaine dise que Edouard II envoya son fils aîné en France, et c'est de là qu'Isabelle n'a plus voulu rentré en Angleterre ayant son fils à ses côtés, puis je trouve une autre source qui ne fait pas état de cet évènement..
Après niveau caractère je dirais qu'elle hérita du caractère de son père, et ça ne m'étonnerais pas qu'il fut proche d'elle, mais après je ne fais que supposer..
 En espérant qu'un auteur médiéval de talent nous sorte une biographie sur cette femme qui a mon avis à vraiment eu une vie intéressante, parce qu'il il faut le faire quand même de se rebeller contre son mari qui plus un roi, à cette époque...
_________________
"La Russie, c’est un mystère enveloppé dans une énigme. "
Sir Winston Churchill


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sorcière
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 4 814
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Point(s): 1 249
Rang: Animateur/trice
Quizz Napoléon: 3ème
Moyenne de points: 0,26

MessagePosté le: Lun Mar 14 2011, 21:15    Sujet du message: Isabelle, la Louve de France Répondre en citant

pour ma part je ne supporte pas cette femme, qui se permettait de juger les autres alors qu'elle n'était pas d'une blancheur éclatante... Quant à l'affaire des frères d'Aunay, il semblerait qu'elle ait trahi ses belles-soeurs, à cause d'une petite bourse qu'elle aurait elle-même cousue et offerte à Marguerite et Blanche. Toujours est-il que Marguerite s'est retrouvée évincée du trône et que sa propre fille, Jeanne de Bourgogne s'est vue souffler son ascension au trône de France à cause de la dénonciation de cette "Louve". Si elle n'avait rien dit sur l'adultère de Marguerite qui sait si le code Salique (qui n'était pas encore une loi en 1316) ne serait pas resté sous la poussière... et que l'Histoire de France aurait eu une femme comme  reine de France...
Bien évidemment on va me sortir qu'une femme à la tête du royaume de France risquait de mettre en danger le trône en se mariant... Eh bien que l'on regarde les autres royautés, ces reines qui se sont mariées et qui ont toujours gardé leur pouvoir.
_________________
Dans la nuit qui m'environne,
Dans les ténèbres qui m'enserrent,
Je loue les Dieux qui me donnent
Une âme, à la fois noble et fière.
(extrait d'Invictus de William Ernest Henley)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:34    Sujet du message: Isabelle, la Louve de France

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> Le Moyen âge Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com