Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Marie Gaudin, dame de la Bourdaisière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> La Renaissance
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Landry95
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 296
Localisation: Rwanda
Masculin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin
Point(s): 442
Moyenne de points: 1,49

MessagePosté le: Sam Juin 30 2012, 11:52    Sujet du message: Marie Gaudin, dame de la Bourdaisière Répondre en citant

Marie Gaudin, fille de Jean Gaudin, maire de Tours, née en 1490. Réputée être la plus belle femme de son temps, Marie Gaudin devient très vite première maîtresse du roi François 1er, qualité qui vaut à son mari Philibert de multiples charges et honneurs tels que chevalier, trésorier surintendant des finances, maître d’hôtel du roi. Cela lui permettra de réaliser vers 1520 un ravissant château en pierres blanches et dès lors, la Bourdaisière devient lieu de villégiature pour François 1er lors de ses passages en Touraine. Le couple aura d’excellentes relations avec les Médicis. Quelques dames de la cour avaient eu la permission de venir à Bologne pendant l’entrevue des deux souverains François 1er et le Pape Léon X, et entre autres il y avait une des maîtresses du Roi, et c’était Marie Gaudin, qui était d’une beauté remarquable. Il paraitrait que cette dame avait fixé l’attention de sa Sainteté, et que par un accord entre François 1er et Léon X, elle avait répondu à la passion du Pape, qui lui donna, comme souvenir, une bague de grand prix, qui fut précieusement gardée dans la maison de Sourdis, avec la dénomination de « diamant Gaudin ». 
 
Parmi les enfants que Marie Gaudin eut de Philibert Babou, on trouve Jean, né en 1511, seigneur de la Bourdaisière et de Thuisseau, baron de Sagonne et de Voilhon, chevalier de l’Ordre du Roi, échanson du roi et de la reine de Navarre, gouverneur et bailli de Gien en 1529, maître de la garde-robe de François le Dauphin, fils aîné du roi François 1er et ensuite du roi Henri II et de son fils François II,… qui mourut le 11 Octobre 1769, et Philibert, né en 1513, évêque d’Angoulême, et d’Auxerre, depuis cardinal, ambassadeur de France à Rome où il est mort subitement le 17 janvier 1570. 
Le tombeau de Philibert Babou, aujourd’hui transféré dans l’église Saint-Florentin d’Amboise, est un sarcophage en terre cuite ouvert sur le devant. La figure du divin Sauveur est, modelée sur celle de Philibert Babou, est couchée, nue sur le linceul dans lequel Joseph d’Arimathie, Nicodème et Saint-Jean sont occupés à l’ensevelir. Ces trois saints personnages offrent, dit-on, les portraits de François 1er et des deux fils Babou, l’un évêque d’Angoulême et l’autre doyen de Saint-Martin de Tours. Dans le fond, la Sainte Vierge, sous les traits de Marie Gaudin, femme du seigneur de la Bourdaisière, contemple d’un œil en pleurs ces funèbres préparatifs, entourée de trois saintes femmes qui ne sont autres que ses trois filles (…) La présence de l’effigie de François 1er s’exprime autrement que par la reconnaissance : Marie Gaudin et ses trois filles avaient successivement partagé les bonnes grâces de ce prince. 
En 1520, Marie Gaudin apporta à son époux le château de Jallanges qui s’en sépara en 1522. Outre le roi de France et le Pape Léon X, Marie Gaudin fut la maitresse du cousin de ce dernier, le Pape Clément VII ainsi que l’empereur germanique Charles Quint. Son fils, Jean Babou, devenu baron de Sagonne en 1542, avait épousé par contrat passé à Blois le 6 décembre 1539, une dame d’honneur de Catherine de Médicis, Françoise, fille du puissant ministre Florimond Robertet. De cette union naquirent 12 enfants qui sont Georges de la Bourdaisière, Jean de Sagonne, Philibert et Fabrice, Marie de Saint-Aignan, Isabeau de Sourdis, Magdeleine d’Ervault, Diane de Montmoiron, Claude de Riau, Magdeleine et Anne, abbesses, sans oublier Françoise, épouse d’Antoine d’Estrées et qui est la mère de Gabrielle d’Estrées, célèbre maitresse d’Henri IV. De par ce fait, Marie Gaudin est l’arrière-grand-mère de la belle Gabrielle 

_________________
Avant que la mer ne fût au monde, Rochechouart portait les ondes


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam Juin 30 2012, 11:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siorac
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 940
Localisation: Annemasse
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Point(s): 4 014
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Ven Juil 6 2012, 09:20    Sujet du message: Marie Gaudin, dame de la Bourdaisière Répondre en citant

Euh tu es sûr? Je pense que c'est plutôt 1569.
Landry95 a écrit:
qui mourut le 11 Octobre 1769
 



Revenir en haut
MOSSER
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2013
Messages: 1
Localisation: Marne la Vallée
Masculin
Point(s): 1
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juin 18 2013, 23:04    Sujet du message: de la Bourdaizie Répondre en citant

Un sieur de la Bourdaizie à acquis le Génitoy à Bussy-Saint-Georges (77)  en 1580 ; mes recherches ne m'ont pas permis de trouver une famille noble "de la Bourdaizie"
Par contre l’acquéreur que je cherche pourrait être un "de la Bourdaisière". 
Avez vous des renseignement sur cette famille ? 
Qu'est devenu Georges de la Bourdaisière (1540-1607) ? activité, mariage, enfants...
Merci


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Landry95
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 296
Localisation: Rwanda
Masculin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin
Point(s): 442
Moyenne de points: 1,49

MessagePosté le: Ven Juil 5 2013, 14:35    Sujet du message: Re: de la Bourdaizie Répondre en citant

MOSSER a écrit:
Qu'est devenu Georges de la Bourdaisière (1540-1607) ? activité, mariage, enfants...
Merci


Fut élevé enfant d'honneur du duc d'Alençon.
  • 1569 : gentilhomme de la chambre du duc d'Alençon.
  • 1575 : premier gentilhomme de la chambre du duc d'Alençon.
  • 1582 : gentilhomme ordinaire de la chambre du roi.
 
Portrait du comte de Sagonne par François Clouet
  • 1574 : guidon de la compagnie de cent lances des ordonnances du Roi sous la charge de Monseigneur le duc d'Alençon.
  • mai 1575 : un quatrain court sur le jeune Babou soulignant la faveur "spéciale" qu'il détient auprès de Henri III.
  • 1580 : rend hommage pour ses terres de Vouillon et Pruniers au baron de Chateauroux.
  • 1586 : capitaine d'une compagnie de cent hommes d'armes.
  • 1588 : fut arrêté le jour de la mort du duc de Guise, comme partisan de ce duc.
  • du 9 février au 19 avril 1591 : Ligueur,à Chartres dont il était le commandant, il décide de résister aux assauts de l'armée royale, menée par Henri IV (alors que son frère Jean prend le parti de Henri IV). La faveur de sa nièce, Gabrielle d'Estrées lui vaut son pardon.
  • 1594 : est nommé conseiller d'état.
  • 5 janvier 1595 : reçoit le cordon du Saint Esprit.
  • 1598 : achète le 1er octobre à Jacques d'Aumont baron de Chappes, la seigneurie de Cors.
  • 12 août 1603 : nommé capitaine de cent gentilhommes de la maison du roi.
  • 1606 : rend hommage de la terre et chatellenie de Brain sur l'Authion (mouvante d'Angers) qu'il possédait du chef de sa mère.
  • 6 mai 1607 : vend sa terre de Chissé pour 51 000 livres à sa sœur Isabelle Babou, Mme de Sourdis.

Il s'était marié avec Madeleine du Bellay le 3 juin 1582 dont il eut quatre enfants dont:
  • Georges  (v.1583-1615), qui lui succéda. Mais il fut tué en 1615. Il se maria et eut deux filles.
  • Marie  (v.1584-ap.1617), vicomtesse d'Estoges. Fille d'honneur de la reine Louise de Lorraine en 1599 et de la reine Marie de Medicis (1600-1604). Elle fut une maîtresse passagère d'Henri IV après la mort de Gabrielle.
  • Marguerite (1587-?)
  • Anne (v.1588-1647), Abbesse de Beaumont-lès-Tours de 1613 à 1647.

Source : Roglo
_________________
Avant que la mer ne fût au monde, Rochechouart portait les ondes


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:31    Sujet du message: Marie Gaudin, dame de la Bourdaisière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> La Renaissance Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com