Se connecter pour vérifier ses messages privés
L'univers a-t-il une fin ou est-il infini
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum » Autres histoires » Les Sciences » L'histoire Des Sciences » Astronomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Mar Nov 19 2013, 13:51    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant


L'infini n'existe pas, c'est un notion inventée par l'humain ?

Un univers infini aurait un poids infini, ce qui est impossible du point de vue des lois de la physique. aurait-il des univers parallèles où autres ?

Le nombre de possibilités de la matière est limité. Donc si l'univers est infini, alors il y a une infinité de planètes Terre strictement identiques à la notre et une infinité de "moi" en train de lire ceci. Il y aurait aussi une infinité de "moi" quelques années dans le futur et dans le passé ?

Mais si l'univers est fini, donc limité, qu'est ce qu'il y au delà?

Les confins de l'univers sont à plusieurs milliards d'années lumière de nous, totalement inaccessible.

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Publicité :.


MessagePosté le: Mar Nov 19 2013, 13:51    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
.: Oswald :.
Invité


Hors ligne

MessagePosté le: Mar Nov 19 2013, 17:21    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Allumez la TV et regardez Vincent Lagaffe. Vous allez vous faire mal à votre cerveau sinon.  

Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Mar Nov 19 2013, 17:30    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Ha non, moi l'astronomie , j'aime trop....c'est fascinant, juste il me manque des membres qui aiment l'astronomie et qui veut bien venir en discuter , suis je la seule içi à vouloir parler de l'astronomie, OUI ?
_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Cédric42 :.
First Lord
First Lord


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02
MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 09:47    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
je te rassure Nessie j'aime bien l'astronomie  mais mes connaissances dans ce domaines sont plutot limités

Comme toi je me demande ce qu'il y a apres l'Univers  le saura t'on seulement un jour ?  mais pour moi la priorité c'est de trouver

_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 10:21    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
L'univers auras une fin, elle auras trois manières de mourir.
_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Cédric42 :.
First Lord
First Lord


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02
MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 11:03    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
ah ? lesquels s'il te plait ?
_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
.: Siorac :.
Membre
Membre


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 940
Localisation: Annemasse
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Point(s): 4 014
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,02
MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 18:53    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Je pense qu'il a une fin mais pas spatiale, plutôt temporelle. Bon ce n'est qu'un point de vue.
J'imagine mal l'univers se finir comme une feuille par exemple, ça me paraît trop bizarre.
Par contre je ne pense pas qu'il y aie une infinité de moi, avec les gènes c'est pas possible, y a un seul moi, un seul toi ... un seul tout le monde, mais c'est pas exclu qu'il y aie d'autres humains dans l'univers.


Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Jeu Nov 21 2013, 08:57    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Bonjour, Siorac, c'est la question à t-il ou non une fin un début également ? le Big Bang il viens d'oû notre fameux Big Bang ?

Bonjour Cédric, Le Big Crunch, Le Big Rip, et le Big Chil.

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Cédric42 :.
First Lord
First Lord


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02
MessagePosté le: Jeu Nov 21 2013, 10:00    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
merci Nessie pour tes reponses
_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
.: Pascal 77 :.
First Lord
First Lord


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2015
Messages: 325
Localisation: Devant mon écran
Masculin
Point(s): 349
Rang: Animateur/Dino
Moyenne de points: 1,07
MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 10:33    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Nessie a écrit:
Mais si l'univers est fini, donc limité, qu'est ce qu'il y au delà?


Très chère Nessie, rien que dans cette courte phrase, tu exprimes deux des trois principales idées fausses qui circulent à propos de l'univers :

- Non, l'univers fini n'est pas limité : quelle que soit la direction que tu empruntes et ce à quelque vitesse que ce soit, tu ne trouveras jamais une limite à l'univers, et ce bien qu'il soit fini. Pour te donner une analogie courante, imagine des êtres en deux dimensions qui vivent à la surface d'un monde sphérique en trois dimensions : leur monde, comme toute sphère, n'est pas infini, cependant, de leur point de vue, il est illimité.

- Qu'il y a-t-il au delà ? question sans objet, vu qu'en ce qui nous concerne, "au delà" n'existe pas (ce qui découle d'ailleurs de ce qui précède).

La troisième idée fausse couramment répandue dont je parlais plus haut est : "si le big bang à eu lieu il y a 13,8 milliards d'années, qu'y avait-il avant ?" : autre question sans objet, car tout comme "au delà", "avant" n'existe pas, le temps est né avec le big bang (je rappelle qu'il est une des dimensions de notre univers), donc, pour un astro-physicien, pas d'"avant", pas d'"au delà", aussi déroutant que ça puisse paraître pour le commun des mortels.


Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 11:05    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Bonjour, merci à toi Pascal 77 pour ses explications ...ce topic rassemble tout ce qui peut être difficile à expliquer, pourquoi car on en sais rien, comme pour la couleur de nos chéris, même chose  .

Mais vos interventions tout comme ceux d'Angolmois sont toujours appréciés vu vos connaissances un poil plus expert que d'autres ^^, ce qui n'enlève en rien que les autres ont aussi une notion pour les sujets, ce qui donne de la valeur aux topics à mon forum.

Quand je dis au delà, je ne parle pas de  l'au delà comme tel, je parle plutôt je donne un exemple : mais d'un mur en parlant d'une fin possible dans l'univers ? Smile

Et le temps comme nous le connaissons est une invention de notre part aussi, passé présent, futur....L"heure 11.36 est de nous aussi pour notre bien être mettre un temps à nos mouvements, nos activités.

Le temps n'existe pas, avant ou après le Big Bang. c'est la manière que je peux voir la notion du temps.

Mais je me trompe peut-être aussi ?

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Siorac :.
Membre
Membre


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 940
Localisation: Annemasse
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval
Point(s): 4 014
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,02
MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 16:39    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
J'en discutais avec un ami l'autre fois qui se passionne d'astronomie et qui a vu en cours qu'en gros, la matière constituant l'univers était en expansion permanente.

Revenir en haut
.: Pascal 77 :.
First Lord
First Lord


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2015
Messages: 325
Localisation: Devant mon écran
Masculin
Point(s): 349
Rang: Animateur/Dino
Moyenne de points: 1,07
MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 19:21    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
Nessie a écrit:
Le temps n'existe pas, avant ou après le Big Bang. c'est la manière que je peux voir la notion du temps.

Mais je me trompe peut-être aussi ?


Effectivement, tu te trompes, le temps n'est pas une notion subjective : ainsi que l'a démontré Einstein dès 1905 dans sa théorie de la relativité restreinte, et qu'il l'a confirmé en 1916 dans celle de la relativité générale, le temps est une dimension à part entière de notre univers, et il est présent dans tous les calculs qui étayent la théorie du modèle général. il est même présent dans d'autres calculs beaucoup plus triviaux, comme la loi d'Ohm, par exemple, pour ce qui est de la puissance électrique, ou même dans le calcul du couple et de la puissance d'un moteur thermique.

D'ailleurs un truc bête : si le temps n'avait pas d'existence objective, la vitesse non plus n'en aurait pas, et donc, ça ferait dans les 4,5 milliards d'années déjà que toutes les planètes du système solaire seraient tombées dans le soleil … Quoi que, non, en fait, parce que si le temps n'existait pas, il n'y aurait pas de galaxies, pas d'étoiles ni de planètes, ni de matière telle que nous la connaissons, et même la lumière n'existerait pas. En fait, sans le temps, la seule chose qui pourrait éventuellement exister dans notre univers, ça serait ce que les physiciens appellent "la matière noire", dont on ignore l'essentiel des propriétés (on ne connait que son incidence gravitationnelle, et encore, mal), donc on ne peut pas affirmer qu'elle n'existerait pas en l'absence de temps.

Il y a une chose essentielle qui échappe à beaucoup : la perception que nous avons de notre environnement est extrêmement trompeuse, notre cerveau adapte toutes nos perceptions de manière à les rendre acceptables pour notre intellect, mais la réalité est différente, et seule sa représentation mathématique permet de s'en faire une idée plus juste (mais aussi plus dérangeante).

Je te donne un exemple de "perception faussée" : une enclume, c'est un gros bloc de métal, bien compact, en apparence, mais en réalité, elle ne l'est pas du tout, elle est constituée à plus de 99% de vide, ce qui est heureux, car sinon, elle serait si lourde que notre bonne vieille planète serait incapable d'en supporter le poids. Une étoile à neutrons est compacte (pas plus de 2 ou 3% de vide dans sa matière), mais une cuiller à café de sa matière pèse plusieurs centaines de tonnes, un trou noir est encore plus compact, mais là, on ne sait pas vraiment ce qu'il s'y passe, même "mathématiquement parlant", car il est tellement dense qu'il constitue sur le plan mathématique "une singularité", un objet que même les maths ne peuvent décrire.

C'est pour ça que lorsqu'on parle de l'univers, il faut se méfier, non seulement des idées reçues, mais aussi de nos propres perceptions qui ne sont rien d'autre qu'une interprétation acceptable de la réalité générée par notre cerveau.

Bon, j'espère ne pas avoir été trop barbant dans mes explications Wink


Revenir en haut
.: MARCO57 :.
First Lord
First Lord


En ligne

Inscrit le: 06 Fév 2014
Messages: 8 541
Localisation: Thionville/Moselle
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat
Point(s): 8 601
Rang: Animateur/Dino
Moyenne de points: 1,01
MessagePosté le: Dim Juin 14 2015, 21:21    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
voila une bonne définition de l'univers déroutant

Revenir en haut
.: Pascal 77 :.
First Lord
First Lord


Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2015
Messages: 325
Localisation: Devant mon écran
Masculin
Point(s): 349
Rang: Animateur/Dino
Moyenne de points: 1,07
MessagePosté le: Lun Juin 15 2015, 13:10    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini Répondre en citant
MARCO57 a écrit:
voila une bonne définition de l'univers déroutant


Merci

Cela dit, la rédaction de ces deux posts m'a fait cogiter cette nuit, et échafauder une théorie (que celui qui vient de dire "fumeuse" se dénonce et aille se faire coller dans le bureau du proviseur Nessie ! Mr. Green ) à propos de la matière noire, matière qui, nous dit-on, serait à l'origine de 95% de la masse de l'univers.

Se pourrait-il que cette matière noire n'en soit pas ?

Je m'explique : au début était le big bang, l'univers était né, et dans les premières secondes de son existence, il était rempli de matière … Et d'anti-matière, et ce, à proportions à peu près égales. Très rapidement, l'anti-matière se combine avec la matière générant un déferlement d'énergie. Durant ce court laps de temps, environ 97-98% de toute la masse de l'univers se trouve convertie en énergie, allégeant celui-ci d'autant. Cependant, avant que cette désintégration n'intervienne, toute cette matière (au sens large : matière et anti-matière) a du générer une énergie gravitationnelle colossale, et si cette matière noire n'était que le fossile de cette énergie gravitationnelle (tout comme le rayonnement diffus de fond à 3°K est le fossile de l'énergie thermique dégagée par l'univers vers son 380 000ème anniversaire) ?

Ça peut paraître idiot, dit comme ça, mais je rappelle que l'énergie gravitationnelle est connue pour faire preuve de deux records dans notre univers : la plus faible intensité, mais aussi la plus grande portée : on ne s'en rend pas compte car elle est noyée dans l'ensemble, mais l'énergie gravitationnelle d'un petit poids, qu'il soit cru ou cuit, affecte l'intégralité de l'univers !


Revenir en haut
.: Contenu Sponsorisé :.


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:47    Sujet du message: L'univers a-t-il une fin ou est-il infini
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum » Autres histoires » Les Sciences » L'histoire Des Sciences » Astronomie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by Taloche Town © 2001, 2016 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com