Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Théâtre de Drury Lane Hanté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Autres histoires -> Histoires Mystérieuses -> Faits Etranges et Inexplicables -> Les Lieux Hantées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nessie
Reine
Reine

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 20 181
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 320
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Mar Nov 19 2013, 14:00    Sujet du message: Théâtre de Drury Lane Hanté Répondre en citant

Bonjour, l'histoire de Drury Lane et ses fantômes....

La Reine Victoria au Théatre en 1888





Le théatre









Différents fantômes sont censés hanter le vieux et vénérable théâtre de Drury Lane à Londres. Le plus célèbre d'entre eux est l'Homme en gris. Cet esprit particulier est atypique en ce sens qu'on le considère plutôt comme un heureux présage que comme un signe de mauvais augure ou de malheur. Une offre d'exorcisme portant sur ce fantôme fut une fois rejetée par la direction du théâtre.

L'Homme en gris est un fantôme caractérisé par sa dignité, un beau jeune homme élégamment vêtu, apparemment venu du XVIIIème siècle. Il porte sur ces cheveux une perruque poudrée et un tricorne. La pièce de vêtement la plus manifeste, et celle qui lui vaut son nom, est son long manteau gris. On peut voir le pommeau d'une épée dépassant d'en dessous du manteau.

L'Homme en gris ne vient pas en hurlant ou en poussant des cris à travers le théâtre ; il ne traîne pas de bruyantes chaînes pour effrayer les habitués. Il n'apparaît même pas la nuit. On le voit le plus souvent entre neuf heures du matin et six heures du soir, avant le spectacle. Le personnage adopte une démarche lente et posée pour se rendre d'un bout à l'autre du poulailler et disparaît dans un mur ; il disparaît aussi si quelqu'un l'approche de trop près.

On a signalé l'Homme en gris depuis plus d'un siècle, il apparaît le plus souvent lors de répétitions où le théâtre est presque vide. Parfois, on le vit durant les matinées, mais on le signala en coulisses en une seule occasion. On considère que ce fantôme fait partie du public plutôt que de la troupe d'acteurs.

Le roi George VI se rendit une matinée à Drury Lane spécialement dans l'intention de voir le fantôme, mais l'Homme en gris manqua d'obéir à la royale requête. Certains pensent qu'il faut un talent ou une sensibilité particulière pour voir le fantôme, car une ou deux personnes au sein d'un groupe le distinguent tandis que les autres ne voient rien. On croit aussi que de nombreuses personnes apparitions de l'Homme en gris demeurent non signalées parce que les personnes qui n'ont jamais eu vent de l'histoire le prennent tout simplement pour un acteur en costume.

Personne ne sait qui est censé être l'Homme en gris, mais il existe une histoire qui pourrait expliquer l'origine du personnage. Il y a un peu plus d'un siècle, des ouvriers qui réparaient le balcon passèrent à travers un mur et découvrirent une petite pièce dont on ne soupçonnait pas l'existence. A l'intérieur, il y avait le squelette d'un homme, avec une dague fichée entre les côtes. Quelques lambeaux de vêtements adhéraient encore aux os et permirent de dater le squelette comme étant du XVIIIème siècle. Les restes furent emportés et enterrés dans un cimetière proche du théâtre.

W.J. Macqueen-pope, un expert en histoire du théâtre, émit une théorie à propos du squelette. Selon lui, c'était celui d'un jeune homme qui avait été assassiné, peut-être par une personne rattachée au théâtre. Le corps avait ensuite été muré et n'avait pas été découvert avant que la victime et le crime n'eussent été entièrement oubliés.

Mais l'homme en gris n'est pas un fantôme en colère recherchant une vengeance, tout au contraire. On le voit le plus souvent lors des répétitions de pièces qui font un succès. Il ne s'intéresse pas beaucoup aux fiascos. On l'apperçut pendant les répétitions des comédies musicales Oklahoma, Carousel, South Pacific et Le Roi et moi, autant de triomphes à Drury Lane.

Source : paranormalskyrock.com.

Et il y aussi

Joseph Grimaldi est né en 1779, de parents italiens. Dés son plus jeune âge il a toujours rêvé de devenir acteur. Son rêve s'est réalisé lorsqu'il a été accepté en tant que clown.
Il était surtout célèbre pour ses mouvements et ses expressions faciales exagérées, qui sont depuis devenues des bases de tout numéro de clown. Tout de suite après qu'il soit mort en 1837, il est revenu hanter son théâtre de Sadler's Wells. Durant la période après sa mort, ses amis comédiens étaient souvent choqués d'apercevoir son visage dans certains des box.

Un autre fantôme populaire dans le milieu du théâtre de Londres est le fantôme de John Buckstone, directeur du "Haymarket Theatre" de 1853 à 1876. Il avait un talent fou pour dénicher les pièces et les farces qui auraient le plus de succès, et grâce à cela il réussit à faire salle comble presque tous les soirs durant toute sa carrière de directeur.
Aujourd'hui, on déclare qu'il aide toujours le théâtre grâce à son talent pour sélectionner une pièce gagnante. En effet, il n'apparait qu'avant qu'on joue une pièce qui aura un franc succès.




 Un officier habillé en tenue khaki de la Première Guerre Mondiale hante le Coliseum Theatre. On pense qu'il s'agit d'un officier qui venait souvent voir des pièce la-bas durant ses périodes de permission, mais qu'il s'est fait tuer au front.

En 1927, la Society for Psychical Research a organisé deux séances dans le St James's Theatre. Pour la première séance, on réunit deux acteurs et une équipe de médiums.
Lorsqu'ils demandèrent à l'esprit de communiquer, une main invisible prit la plume et commenca à écrire sur la feuille de papier. Il écrivit ceci :
"I am Oscar Wilde. I have come back to let the world know I am not dead. Death is the most boring thing in life, except marriage or dining with a schoolmaster."
En traduit, ça donne :

"Je suis Oscar Wilde.






Je suis revenu pour que le monde sache que je ne suis pas mort. La mort est la chose la plus ennuyeuse qui soit, à part le mariage ou diner avec un professeur." Ce petit mot est un exemple typique de l'humour particulier dont Oscar Wilde a fait preuve toute sa vie.

Quand la seconde séance fut organisée, on demanda naturellement à ses amis et proches restants de se
présenter pour tenter d'entrer en contact avec lui. Il reprit donc la plume, cette fois pour écrire un message beaucoup plus long que le précédent.

Ce message était plein du romantisme à l'eau de rose qu'Oscar aimait tellement de son vivant, et on y trouve de nombreuses phrases comme "red sunset must follow apple-green dawn" (" le coucher de soleil rouge doit suivre l'aube vert-pomme") ou "year after year, the hawthorn bears blood-red fruit after the white death of may" (" année après année, le buisson porte des fruits rouge-sang après la mort blanche de mai").
Le message se concluait sur cet appel de désespoir "pity Oscar Wilde" ("ayez pitié d'Oscar Wilde)".
Persécuté de son vivant pour ses penchants homosexuels, il mourut abandonné de sa famille et détesté. Mais même dans ses derniers instants il ne perdit pas son humour légendaire, et ses dernières paroles sur son lit de mort furent "Either that wallpaper goes or I go" ("soit ce papier peint s'en va, ou c'est moi qui m'en vais !").

Il y a également un fantôme au "Adelphi Theatre". Ce spectre se présente sous la forme d'un homme habillé tout de noir mais portant des gants blancs. Comme il était très timide, personne n'a réussi à l'approcher avant les années 50, quand une concierge en train de nettoyer les coulisses tomba nez-à-nez avec dans une loge. Après avoir comparé ce qu'elle avait vu avec des photos des acteurs les plus célèbres de ce théâtre, elle retrouva l'identité du fantôme : William Terriss, acteur à l'époque victorienne.
Il fut sauvagement assassiné par un désaxé alors qu'il sortait par la porte de derrière. Ce désaxé se nommait Richard Arthur Prince, et il jouait un second rôle dans une pièce ou Terriss jouait le personnage principal. Après le meurtre, il fut arrêté et accusé de folie. Il mourut 40 ans plus tard dans la prison de Broadmoor.


Source: fantomes skyrock.com.
_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar Nov 19 2013, 14:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cédric42
First Lord
First Lord

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 09:31    Sujet du message: Théâtre de Drury Lane Hanté Répondre en citant

impressionnant l'histoire avec le fantôme de Oscar Wilde  merci Nessie pour l'article
_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
Nessie
Reine
Reine

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 20 181
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 320
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 10:16    Sujet du message: Théâtre de Drury Lane Hanté Répondre en citant

Oui, surtout qu'il reviens pour nous dire que la mort est la chose la plus ennuyeuse qui sois ( l'humour Britannique )
_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cédric42
First Lord
First Lord

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer Nov 20 2013, 11:01    Sujet du message: Théâtre de Drury Lane Hanté Répondre en citant

ca donnes pas envie de mourir ca c'est clair
_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:51    Sujet du message: Théâtre de Drury Lane Hanté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Autres histoires -> Histoires Mystérieuses -> Faits Etranges et Inexplicables -> Les Lieux Hantées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com