Se connecter pour vérifier ses messages privés
Insolite Trous noirs et trous de ver

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum » Autres histoires » Les Sciences » L'histoire Des Sciences » Astronomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
.: Lidia :.
Roi
Roi


Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 400
Localisation: france
Féminin
Point(s): 468
Moyenne de points: 1,17
MessagePosté le: Ven Jan 3 2014, 20:09    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver Répondre en citant



Le trou noir est une masse de matières extrêmement denses qui attirent et aspirent les étoiles. Il possède un champ de gravité si puissant que rien, même pas la lumière ne parvient à s’échapper d’où son nom de trou noir. Selon la théorie d’Einstein de la relativité générale, les trous noirs se forment lorsque la matière se condense dans un seul et même espace très restreint. Bien que les trous noirs ne soient pas directement observables, les astronomes parviennent à les identifier grâce à leur façon de faire tourbillonner la matière autour d’eux.
Le trou de vers est une de couloir dans l’espace-temps qui relient un point de l’univers à Ainsi, si vous imaginez l’univers comme une feuille de papier, vous pouvez décrire un trou de vers comme une sorte de pont reliant un bord de la feuille à l’autre, où chaque partie de la feuille possède son propre univers, avec ses propres galaxies et planètes.

On pense que si quelque chose entre dans un trou de vers il peut indifféremment ressortir à sa propre entrée, ou encore mener vers un autre univers. Un tel plongeon pourrait prendre un temps considérablement variable, si bien que certains trous de vers, les plus anciens de notre univers, n’auraient pas encore eut le temps d’expulser ce qu’ils contiennent !
Il semble que la seule manière efficace de résoudre cette question serait de faire un plongeon audacieux à l’intérieur d’un trou de vers. L’expérience pourrait s’avérer mortelle, mais pourrait aussi déboucher vers autre univers ! Avec suffisamment d’énergie, un vaisseau spatial pourrait alors s’échapper de sa puissante attraction et explorer l’espace de l’autre côté de 'la porte'.

En conclusion lorsque l’homme aura réussi à comprendre les mécanismes de fonctionnement de ces trous noirs et de ces trous de vers (à savoir qu’aujourd’hui, un grand nombre de scientifiques pensent qu’il est pratiquement impossible de faire la différence entre eux deux), il lui restera alors à gérer les paradoxes qu’une possibilité de voyager dans le temps s’imposera nécessairement.

Source:                                             histoiresinsolites.com

_________________


Revenir en haut
.: Publicité :.


MessagePosté le: Ven Jan 3 2014, 20:09    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Ven Jan 29 2016, 23:15    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver Répondre en citant
L'hypothèse d'un voyage dans le temps comme dans le film : Retour vers le futur alors est envisageable avec les trous de ver !

Passionnant l'univers ..quelle puissance, quelle force d'attraction venant des trous noirs et des trous de ver.

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Salut :.
Invité


Hors ligne

MessagePosté le: Sam Jan 30 2016, 02:19    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver Répondre en citant
Le "trou noir" est une idée très intéressante... mais ne reste qu'une hypothèse ! on l'oublie bien souvent. 


En effet, par définition, on ne peut pas observer des "trous noirs"... 
Les "trous noirs" sont donc très populaires dans la littérature SciFi (science-fiction) et fait le bonheur de Star Wars et Star Trek ! Mais côté scientifique c'est autre chose !


Le scientifique le plus en vue à l'heure actuelle, Stephen Hawking en a fait sa cible de choix. 


Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Dim Jan 31 2016, 21:10    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver Répondre en citant
Oui, c'est vrai...impossible d'observer un trou noir, mais ils existent bien comme pour la matière noire, elle aussi n'a pas été identifiée on se doute bien qu'il a quelque chose que la matière noire existe belle et bien.
_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Salut :.
Invité


Hors ligne

MessagePosté le: Dim Jan 31 2016, 22:18    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver Répondre en citant
A mon avis c'est une supercherie... on ne peut dire que ces choses existent si on ne peut vérifier leur existence. 
Ce n'est pas étonnant que ces thèmes de "trou noir" ou de "matière noire" aient tant de succès dans la SciFI. 


Il y a beaucoup de choses qui ne tournent pas rond avec les trous noirs. On ne les voit pas, on les imagine. Il parait que si on en approche on en ressort plus... c'est n'importe quoi... et il parait qu'ils sont plus forts que la vitesse de la lumière.. or selon le principe d'Einstein c'est impossible ! En effet, le trou noir est censé absorbé la lumière, raison pour laquelle on ne peut les voire... mais cela veut dire aussi : que devient la lumière ? elle qui dans le système einsteinien est censée être le plus fort élément de l'univers.. car... Einstein érige en principe que rien n'est plus rapide que la vitesse de la lumière... or.... si la lumière ne ressort jamais d'un trou noir... ça veut dire qu'il est plus rapide que la lumière.... ça veut dire qu'il "détruit" la lumière, impossible !


C'est donc un serpent qui se mord la queue.  


Revenir en haut
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Dim Jan 31 2016, 22:49    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver Répondre en citant
Il avait eu un article en Janvier 2013 sur deux trous noirs....

Un quasar au signal étrangement régulier a attiré l'attention des chercheurs sur le trou noir associé. Résultat, il s'agirait en fait de deux trous noirs liés en une lente danse vers la fusion.


Cette lueur qui vacille et brille dans le cosmos est-elle un signe d’espoir ? Non, c’est le signal d’alarme d’une future collision entre deux trous noirs, un cataclysme qui va lâcher une énergie équivalente à 100 millions de supernovas. Mais pas de panique, ce choc n’est pas prévu avant encore un million d’années. Ces conclusions proviennent de travaux effectués à Caltech, en Californie, et ont fait l’objet d’une publication dans Nature le 7 janvier.

Les trous noirs évoluent en même temps que leurs galaxies, ils prennent de la masse tandis qu’elles grandissent au fil des fusions avec leurs voisines. Mais comme les trous noirs absorbent tout, y compris la lumière, les chercheurs doivent les étudier par des moyens détournés. Ils s’intéressent en particulier aux disques d’accrétion, formés par la matière qui orbite vers le centre du trou noir. Sous la force des trous noirs les plus massifs, ils émettent de grandes quantités de chaleur et de rayons X et gamma qui nourrissent un quasar, les objets les plus lumineux de l’univers.

Un signal régulier

C’est justement en étudiant le quasar PG 1302-102 que l’équipe de Caltech a découvert un comportement inhabituel. Il fait partie d’un groupe de 20 quasars dont la lumière est pulsée de manière très régulière, alors qu’il s’agit normalement d’un phénomène plus chaotique car la matière tourbillonne de façon aléatoire autour du trou noir. Le signal sinusoïdal de PG 1302-102 se répète clairement tous les cinq ans.

"Pour ce quasar, explique à IFLscience Eilat Glikman de l’université de Middlebury dans le Vermont, il était nécessaire d’ajouter une seconde ligne d’émission sur son spectre avec une vitesse différente pour faire correspondre les données. Cela indique que quelque chose d’autre, comme un second trou noir, perturbe le système."

Toute autre chose qu’un second trou noir aurait en effet été démantelée sous la force de gravité du premier trou noir. La distance entre eux a été évaluée à quelques centaines d’années-lumière, ce qui leur laisserait un million d’années avant de fusionner. Un événement qui libérerait autant d’énergie que 100 millions d’explosions de supernovas.

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Contenu Sponsorisé :.


MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:48    Sujet du message: Insolite Trous noirs et trous de ver
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum » Autres histoires » Les Sciences » L'histoire Des Sciences » Astronomie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by Taloche Town © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com