Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Lettres d'amour de Napoléon
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Zoom sur l'Histoire -> Section Napoléon 1er
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Ven Juin 20 2014, 11:35    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Les lettres d'amour de Napoléon sont très intéressantes (du moins pour moi ! )
Je vous propose de toutes les regrouper ici.
Elles peuvent être à Joséphine, mais pas seulement ! Celles à Marie-Louise, Marie Walewska méritent également d'être lues !
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven Juin 20 2014, 11:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Ven Juin 20 2014, 11:36    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

"Nice le 10 germinal an IV
Je n'ai pas passé un jour sans t'aimer ; je n'ai pas passé une nuit sans te serrer dans mes bras ; je n'ai pas pris une tasse de thé sans maudire la gloire et l'ambition qui me tiennent éloigné de l'âme de ma vie. Au milieu des affaires, à la tête des troupes, en parcourant les camps, mon adorable Joséphine est seule dans mon cœur, occupe mon esprit, absorbe ma pensée. Si je m'éloigne de toi avec la vitesse du torrent du Rhône, c'est pour te revoir plus vite. Si, au milieu de la nuit, je me lève pour travailler, c'est que cela peut avancer de quelques jours l'arrivée de ma douce amie, et cependant, dans ta lettre du 23 au 26 ventôse, tu me traites de vous. Vous toi-même ! Ah ! Mauvaise, comment as-tu pu écrire cette lettre ! Qu'elle est froide ! Et puis, du 23 au 26 restent quatre jours ; qu'as-tu fait, puisque tu n'as pas écrit à ton mari ?... Ah ! Mon amie, ce vous et ces quatre jours me font regretter mon antique indifférence. Malheur à qui en serait la cause ! Puisse-t-il, pour peine et pour supplice, éprouver ce que la conviction et l'évidence (qui servit ton ami) me ferait éprouver ! L'Enfer n'a pas de supplice ! Ni les Furies, de serpents ! Vous ! Vous ! Ah ! Que sera-ce dans quinze jours ?...
Mon âme est triste ; mon cœur est esclave, et mon imagination m'effraie... Tu m'aimes moins ; tu seras consolée. Un jour, tu ne m'aimeras plus ; dis-le-moi ; je saurais au moins mériter le malheur... Adieu, femme, tourment, bonheur, espérance et âme de ma vie, que j'aime, que je crains, qui m'inspire des sentiments tendres qui m'appellent à la Nature, et des mouvements aussi impétueux que le tonnerre. Je ne te demande ni amour éternel, ni fidélité mais seulement... vérité, franchise sans bornes. Le jour où tu diras <<Je t'aime moins>> sera le dernier de ma vie. Si mon cœur était assez vil pour aimer sans retour, je le hacherais avec les dents. Joséphine, Joséphine ! Souviens-toi de ce que je t'ai dit quelquefois : la Nature m'a fait l'âme forte et décidée. Elle t'a bâtie de dentelle et de gaze. As-tu cessé de m'aimer ? Pardon, âme de ma vie, mon âme est tendue sur de vastes combinaisons. Mon cœur, entièrement occupé par toi, a des craintes qui me rendent malheureux... Je suis ennuyé de ne pas t'appeler par ton nom. J'attends que tu me l'écrives. Adieu ! Ah ! Si tu m'aimes moins tu ne m'auras jamais aimé. Je serais alors bien à plaindre."
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Cédric42
First Lord
First Lord

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Ven Juin 20 2014, 12:23    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

tres bonne idée de topic Joséphine   bon je m'y connais moins en Napoleon que toi, Ambre ou Napoleonette mais je ferais de mon mieux pour participer à ce topic 
_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
Napolitaine
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 789
Féminin
Point(s): 1 016
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,29

MessagePosté le: Ven Juin 20 2014, 16:39    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

J'aime la contradiction de ses lettres. 
 
J'ai donc choisir celles là. 
 
 
 
Vérone, le 1er frimaire, an V 
Je vais me coucher, ma petite Joséphine, le coeur plein de ton adorable image, et navré de rester tant de temps loin de toi ; mais j'espère que, dans quelques jours, je serai plus heureux et que je pourrai à mon aise te donner des preuves de l'amour ardent que tu m'as inspiré. Tu ne m'écris plus ; tu ne penses plus à ton bon ami, cruelle femme ! Ne sais-tu pas que sans toi, sans ton coeur, sans ton amour, il n'est pour ton mari ni bonheur, ni vie. Bon Dieu ! Que je serais heureux si je pouvais assister à l'aimable toilette, petite épaule, un petit sein blanc, élastique, bien ferme ; par-dessus cela, une petite mine avec le mouchoir à la créole, à croquer. Tu sais bien que je n'oublie pas les petites visites ; tu sais bien, la petite forêt noire. Je lui donne mille baisers et j'attends avec impatience le moment d'y être. Tout à toi, la vie, le bonheur, le plaisir ne sont que ce que tu les fais.Vivre dans une Joséphine, c'est vivre dans l'Élysée. Baiser à la bouche, aux yeux, sur l'épaule, au sein, partout, partout !


& deux jours plus tard :

Vérone, le 3 frimaire 
Je ne t'aime plus du tout ; au contraire, je te déteste. Tu es une vilaine, bien gauche, bien bête, bien cendrillon. Tu ne m'écris pas du tout, tu n'aimes pas ton mari ; tu sais le plaisir que tes lettres lui font, et tu ne lui écris pas six lignes jetées au hasard !Que faites-vous donc toute la journée, madame ? Quelle affaire si importante vous ôte le temps d'écrire à votre bien bon amant ? Quelle affection étouffe et met de côté l'amour, le tendre et constant amour que vous lui avez promis ? Quel peut être ce merveilleux, ce nouvel amant qui absorbe tous vos instants, tyrannise vos journées et vous empêche de vous occuper de votre mari ? Joséphine, prenez-y garde, une belle nuit, les portes enfoncées, et me voilà.
En vérité, je suis inquiet, ma bonne amie, de ne pas recevoir de tes nouvelles ; écris-moi vite quatre pages, et de ces aimables choses qui remplissent mon coeur de sentiment et de plaisir.
J'espère qu'avant peu je te serrerai dans mes bras, et je te couvrirai d'un million de baisers brûlants comme sous l'équateur.






En résumé : 
"Je t'aime !!!Je sais pas pourquoi je te parles des fois...Je te déteste !!!Cordialement."

Non, sans rire, on peut voir dans plusieurs de ses lettres, la contradiction & la peur aussi sans doute, de perdre "sa Joséphine" en se montrant trop "méchant". Il est donc méchant et gentil à la fois. Méchant, ou plutôt voulant se montrer "indifférent et fort" un peu comme s'il craignait ou qu'il ne voulait pas admettre de se soumettre, et gentil, parce qu'il avait peur de blesser et de perdre. Un condensé d'émotions. Du négatif et du positif à la fois.
Voilà selon moi ce qui résume Napoléon dans la totalité de son être :
Il avait le besoin permanent de se sentir aimé ou valorisé, sans forcément montrer que lui, aimait. Il avait une peur constante de se sentir oublié. Il montrait donc sa présence de par son fort caractère, pour éviter de passer indifférent. Sa façon de prouver son amour, on peut facilement le deviner c'est en couvrant de cadeaux. Il préférait donc le prouver matériellement que de l'admettre. En résumé, un être plein de contradictions, d'exigence. Il exigeait sans que l'autre ne demande rien en retour. Il voulait qu'on lui prouve, sans que lui même ne prouve rien.

 
 


Revenir en haut
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Sam Juin 21 2014, 06:31    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Je connaissais ces lettres, très contradictoires en effet. Mais quelques années plus tard, ce sera à Joséphine de lui dire désespérément son amour (mais un peu tard)
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Napolitaine
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 789
Féminin
Point(s): 1 016
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,29

MessagePosté le: Sam Juin 21 2014, 09:09    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

C'est un peu l'arroseur arrosé. 
Elle ne l'aimait pas au départ, lui si. 
Elle l'a aimée follement par la suite, lui je pense qu'il l'a toujours aimé, mais moins. 

 


Revenir en haut
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Sam Juin 21 2014, 11:45    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Je crois que Joséphine aimait plus l'Empereur que l'homme. Si il était resté un personnage secondaire de l'époque, elle ne l'aurait sûrement pas tant apprécié !
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Napolitaine
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 789
Féminin
Point(s): 1 016
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,29

MessagePosté le: Sam Juin 21 2014, 12:56    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Au départ j'appréciais peu Joséphine. Mais avec le temps, on peut se rendre compte qu'elle a tout simplement préféré le luxe et le renouveau qu'a la monotonie. Elle a voulue du changement dans sa vie, je pense, qui peut lui en vouloir réellement ? A l'époque les choix étaient limités, et j'imagine que quand on avait "l'honneur" à l'époque de pouvoir changer quelque chose en mieux, on le faisait. Qui peut lui en vouloir au final ? 

 
Sans doute savait elle que Napoléon allait entrer dans l'histoire et elle aussi d'une part. 
Elle avait l'opportunité de changer sa vie. Elle a préférée le luxe et le renouveau. 
Elle a sautée sur l'occasion.  

 
J'ai du mal avec son infidélité surtout, et aussi l'indifférence qu'elle semblait éprouver. Je trouve ça bluffant les histoires de tromperies de cette époque !!  
J'imagine que les loisirs et moments de détente étaient limités alors on s'occupait comme on pouvait.  

 
Mr. Green  ) 

 
Effectivement, bel arroseur arrosé pour Joséphine qui ... souffrira autant qu'elle a fait souffrir Napoléon. Je pense que Napoléon l'a trompé pour se venger. Si elle ne l'avait pas fait, il lui serait resté fidèle comme il l'a été en Egypte.  

 
"On récolte ce que l'on sème" 
Ca résume parfaitement l'histoire de Napoléon et Joséphine 

 

 


Revenir en haut
Oswald
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam Juin 21 2014, 15:29    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

7 novembre 1808 (commentaire : moins d'un an avant le divorce)

Mon amie; je suis depuis deux jours à Vitoria (commentaire : Espagne). Mes troupes arrivent tous les jours; la Garde est arrivée aujourd'hui. Le Roi (commentaire : Joseph Bonaparte, nouveau roi d'Espagne) est fort bien portant. Ma vie est fort occupée.
Je sais que tu es à Paris. Ne doute pas de mes sentiments.

Napoléon.
Le 7 novembre.

Quand il était ministre de la Police, Fouché payait Joséphine pour qu'elle lui dise tout ce que faisait Bonaparte. Cela faisait les affaires de l'un comme l'autre.


Revenir en haut
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Sam Juin 21 2014, 16:47    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

"7 heures du matin
Je me réveille plein de toi. Ton portrais et le souvenir de l'enivrante soirée d'hier n'a point laissé de repos à mes sens. Douce et incomparable Joséphine, quelle effet bizarre faites vous sur mon cœur ! Vous fâchez-vous ? Vous vois-je triste ? Êtes-vous inquiète ? Mon âme est brisée de douleur, et il n'est point de repos pour votre ami... Mais en est-il donc davantage pour moi, lorsque, me livrant au sentiment profond qui me maîtrise, je puise sur vos lèvres, sur votre cœur, une flamme qui me brûle. Ah ! Cette nuit je me suis bien aperçu que votre portrait n'est pas vous ! Tu pars à midi, je te verrai dans 3 heures. En attendant, mio dolce amor, reçois un millier de baisé ; mais ne m'en donne pas car il brûle mon sang."
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Cédric42
First Lord
First Lord

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 7 764
Localisation: St Etienne (42)
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 7 892
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Lun Juin 23 2014, 08:57    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

merci a vous trois pour ces lettres   finalement c'etait un grand romantique notre Napoleon 
_________________
"Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous
mais ce que vous vous pouvez faire pour votre pays" John F Kennedy


Revenir en haut
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Lun Juin 23 2014, 09:10    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Un grand romantique, oui, mais surtout au moment de la rencontre avec Joséphine, à l'époque où il était vraiment amoureux...
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Napolitaine
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 789
Féminin
Point(s): 1 016
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,29

MessagePosté le: Lun Juin 23 2014, 09:35    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Oui, assez romantique effectivement. Je pense qu'il a toujours été en quête de trouver une femme qui lui rappellerait sa Joséphine tout au long de ses conquêtes amoureuses. 
 


Revenir en haut
Joséphine
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2013
Messages: 964
Localisation: Alsace
Féminin
Point(s): 1 064
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Lun Juin 23 2014, 15:19    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Je crois que la femme qu'il a le plus aimé après Joséphine est Marie Walewska. Voici quelques lettres de Napoléon à Marie :
"Le 2 janvier 1807
Je n'ai vu que vous, je n'ai admiré que vous, je ne désire que vous. Une réponse bien prompte pour calmer l'impatiente ardeur de
N."
"Le 4 janvier 1807
Vous ai-je déplu, Madame ? J'avais cependant le droit d'espérer le contraire. Me suis-je trompé ? Votre empressement s'est ralenti tandis que le mien augmente. Vous m'ôtez le repos ! Oh ! donnez un peu de joie, de bonheur, à un pauvre cœur tout prêt à vous adorer. Est-il si difficile d'envoyer une réponse ? Vous m'en devez deux.
N."
_________________
Joséphine occupa sans faire rire un trône où la fille des Césars passa sans aucun titre de gloire...
[Talleyrand]


Revenir en haut
Napolitaine
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 789
Féminin
Point(s): 1 016
Rang: Animateur/trice
Moyenne de points: 1,29

MessagePosté le: Lun Juin 23 2014, 21:03    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon Répondre en citant

Effectivement, Napoléon eut un réel coup de coeur pour Marie. Rappelons tout de même qu'il continuait à écrire à Joséphine à côté de cela. Encore une fois, il ne voulait pas lui faire de mal... 


Je pense que Joséphine savait qu'elle "perdait" Napoléon. 
 
Il l'a toujours aimé, mais il n'était pas aussi attaché qu'au début.  


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:14    Sujet du message: Lettres d'amour de Napoléon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Zoom sur l'Histoire -> Section Napoléon 1er Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com