Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'histoire des Galions..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Zoom sur l'Histoire -> Forum sur l'histoire Maritime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Erwin
Roi
Roi

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 2 956
Localisation: France
Masculin
Point(s): 2 512
Rang: Administrateur
Moyenne de points: 0,85

MessagePosté le: Dim Oct 26 2014, 10:19    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

Un galion, à l'origine galeon, présent en 1600 de la mer noire à la méditerranée, désigne un navire à plusieurs ponts, mû à la fois par voiles et rames comme les autres galères. Il évolua en pur voilier, et fut utilisé en Europe et particulièrement en Espagne du XVIe siècle au XVIIIe siècle.
Caractéristiques techniques
Possédant de 3 à 5 mâts, il constitue une évolution mêlant les techniques de la caraque nordique aux galeons méditerranéens, dans laquelle sont introduites des caractéristiques de la caravelle portugaise, comme la poupe carrée qui supplante celle ronde des caraques. La coque est allongée et plus fine, ce qui le rend plus rapide et l'abaissement du château le rend plus stable en diminuant le poids dans les hauts.


Citation:
« Le galion s’est développé en réponse aux besoins de l’Espagne de cargos transocéaniques capables de triompher d’assauts de corsaires. On attribue à Pedro de Menéndez et Álvaro de Bazán (héros de Lépante), le développement de prototypes de galées à coque (et parfois rames) allongée(s) dotées d’une poupe et d'une proue de caraque ou de nef. Les galions étaient à un, deux ou trois ponts, et portaient deux mâts ou plus gréés de voiles et huniers carrés (à l'exception de la voile latine du mât de misaine). Ils jaugeaient un millier de tonneaux ou plus. Le San Pelayo de Menéndez (1565) était un galion de 900 tonneaux qu’on qualifiait alors indifféremment de naos et de galéasse. Il embarquait 77 marins et 18 artilleurs, et a transporté jusqu’à 317 soldats et 26 familles, en plus des provisions et de sa cargaison. Il était armé de fer. »




— Albert C. Manucy, Pedro Menéndez de Avilés, Captain General of the Ocean Sea (1992)Il est, par contre, généralement plus petit que la caraque, dont certaines dépassaient 1 000 tonnes. Les galions étaient généralement en dessous des 500 tonnes, quoique de plus gros aient existé, comme celui de 1 200 tonneaux commandé par l'amiral ottoman Zemis Aga, dont la capture par les galères de l'Ordre de Malte devant Rhodes le 28 septembre 1644, à bord duquel se trouvait la sultane et l'héritier, fut le déclencheur la Guerre de Candie.
Comme les caraques, les galions ont servi aussi bien pour le commerce qu'à des usages militaires. Ils pouvaient être armés ou pas en cours de carrière pour l'une ou l'autre de ces fonctions. Ils ont, cependant, eu tendance à supplanter les caraques pour la guerre du fait de leurs performances supérieures. Ils étaient la plupart du temps armés par des demi-couleuvrines, quoique des armes de calibre supérieur, comme le demi-canon, eussent été embarqués.
Les galions étaient construits en chêne (pour la quille), en pin (pour les mâts) et d'autres bois durs pour la coque et les ponts. La construction d'un galion coûtait extrêmement cher. Des centaines d'artisans experts (charpentiers, forgerons, tonneliers, etc.) travaillaient nuit et jour pendant des mois avant que le navire puisse prendre la mer. Les galions étaient par conséquent souvent financés par des groupes de riches commerçants. C'est pourquoi la plupart des galions étaient affectés au commerce. Lorsqu'un navire était capturé par une puissance rivale, il était armé pour la guerre.
À cause de la durée passée en mer et des conditions de vie difficiles à bord, des systèmes complexes de manipulation du gréement furent développés, de telle manière que le navire puisse être conduit par une fraction seulement de l'équipage.



Sources : texte wiki et images : google image
_________________

Non Nobis Domine, Non Nobis, Sed Nomini Tuo Da Gloriam


Dernière édition par Erwin le Lun Aoû 31 2015, 16:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim Oct 26 2014, 10:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Salut
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam Aoû 29 2015, 23:09    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

Très intéressant. Les galions sont mythiques. Une légende les entoure en même temps que la marine espagnole de ce temps. Comment expliquer que les Espagnols aient régné sur les mers avant les Anglais, qu'ils se soient accaparés les richesses d'Amérique avant les Anglais, et qu'ils aient même (les seuls dans l'histoire) fait vaciller la puissance anglaise sur les mers avec la non moins mythique Grande Armada (1588). Comment expliquer que leur empire s'allongeait d'Amérique aux Philippines ? en des temps si lointains... La solution facile à toutes ses questions, c'est le galion bien entendu. A la fois cargo et bâtiment de guerre, il aurait repoussé les attaques des corsaires anglais et français, et permettrait de traverser les océans en relative tranquillité. 
En fait, le galion est une invention portugaise (début XVI°), mais les Espagnols l'ont repris à leur avantage en entretenant une route maritime entre Acapulco (Mexique) et Manille (Philippines) grâce à eux, et en en équipant la "flotte d'or" ou "flotte des Indes" (qui ramenait annuellement en Espagne les biens des Amériques). Quelle épopée à l'époque ! 
Plus tard ce sont les Anglais qui ont repris le galion à leur avantage (fin XVI°).


A noter que le Galion le plus mythique est sans doute le Portugais Saint Jean Baptiste Sao Joao Batista. : 366 canons à son bord ! lancé en 1536 il permit la capture de Tunis ; le galion était si puissant qu'il a brisé la chaîne géante qui barrait l'entrée du port, permettant ainsi à la flotte portugaise de prendre la ville. Sa puissance de feu était telle qu'il était connu sous le nom de "cracheur de feu" Botafogo en portugais. 


Revenir en haut
Lucien
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2015
Messages: 462
Localisation: Vendée
Masculin Cancer (21juin-23juil) 龍 Dragon
Point(s): 428
Moyenne de points: 0,93

MessagePosté le: Dim Aoû 30 2015, 10:04    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

Erwin, Salut, c'est très intéressant vos papiers sur le galion. Je ne connaissait rien de ces unités. Des navires impressionnants. .

Revenir en haut
Erwin
Roi
Roi

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 2 956
Localisation: France
Masculin
Point(s): 2 512
Rang: Administrateur
Moyenne de points: 0,85

MessagePosté le: Lun Aoû 31 2015, 16:29    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

Merci à vous deux , je me permet de vous présenter ce lien où nous parlons de ce genre de bateau..
Que j'ai eu la chance de visiter par le passé....

http://souvenirsdutemps.vraiforum.com/t402-Vos-rencontres-avec-l-histoire.h…

Ce lien du forum est fort intéressant.

Bonne lecture et n'hésitez pas si vous avez des témoignages à nous transmettre ..
_________________

Non Nobis Domine, Non Nobis, Sed Nomini Tuo Da Gloriam


Revenir en haut
Salut
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Sep 2 2015, 23:52    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

Je ne connaissais pas ce Neptune ! Fabuleux ! 
On peut le voir dans le port de Gênes (Italie) : 
http://menzelbourguiba-ex-ferryville.over-blog.fr/article-le-neptune-pirates-roman-polanski-tarek-ben-ammar-la-socomena-tout-un-film-62306132.html


Revenir en haut
Lucien
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2015
Messages: 462
Localisation: Vendée
Masculin Cancer (21juin-23juil) 龍 Dragon
Point(s): 428
Moyenne de points: 0,93

MessagePosté le: Lun Sep 14 2015, 17:01    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

J'ai un peu confondu le Galion et le Brick... Pour ce qui est de la puissance dans la construction navale, le galion est impressionnant. Mais pour l'allure et la ''tronche'' je préfère le brick, et aussi la frégate. Je crois qu'il y eut un navire, une frégate, d'un type nouveau et construit sous Louis XIV, qui fit tellement l'admiration de l'Amirauté anglaise, paraît-il, que celle-ci le copia pour ses futures unités navales. Is it true ?


Revenir en haut
Salut
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven Sep 18 2015, 14:56    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

La goélette est pas mal aussi. Les voiliers sont jolis en général. 

Revenir en haut
cinarca
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 404
Localisation: ajaccio
Masculin
Point(s): 499
Rang: Modo du forum
Moyenne de points: 1,24

MessagePosté le: Ven Sep 25 2015, 06:01    Sujet du message: L'histoire des Galions.. Répondre en citant

bonjour...j'ai eu l'occasion de voir le "neptune",ancré dans le port de Genes.....c'était des batiments impressionnants pour l'époques..une multitide de savoir faire...sans compter la matiere premiere venus des forets. ici,les pins "lariccio",avec leur troncs longs et parfaitements droits,ont servis des generations de mats à toutes époques,sans compter l'extraction des résines pour fabriquer la poix,tand necessaire à l'étancheité des coques...je posterais des photos aussi en ce qui concerne ce bateaux.......helas plus entrenus......

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:14    Sujet du message: L'histoire des Galions..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Zoom sur l'Histoire -> Forum sur l'histoire Maritime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com