Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> Le grand-siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Niniss
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 242
Localisation: nord
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 237
Moyenne de points: 0,98

MessagePosté le: Jeu Oct 9 2008, 09:28    Sujet du message: Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne Répondre en citant

Une princesse qui est probablement inconnue pour la plupart d'entre vous, Marie-Thérèse-Raphaëlle d'Espagne, première belle-fille de Louis XV.  Elle mourut toute jeune à 20 ans mais avait su toucher le coeur de son époux qui ne remettra jamais complétement de sa disparition :


Marie-Thérèse-Antoinette-Raphaëlle de Bourbon-Espagne née le 11 juin 1726 à Madrid et est la seconde fille du roi Philippe V d’Espagne et d’Elisabeth Farnèse. Le roi d’Espagne qui est un petit-fils de Louis XIV tient à sauvegarder une bonne entente avec la France. Ainsi, la sœur aînée de Marie-Raphaëlle, Marie-Anne-Victoire, était fiancée au roi Louis XV. Mais de huit ans plus jeune que le roi de France, « l’Infante Reine » avait été remplacé rapidement par Marie Leszczynska. Philippe V propose donc sa seconde fille au fils de Louis XV, le dauphin Louis-Ferdinand. Marie-Raphaëlle devient dauphine de France le 23 février 1745 en épousant l’héritier de la couronne. Pour son père, ce mariage est l’occasion de renouer avec le trône de France qu’il avait dû délaisser en 1700 au profit de la couronne d’Espagne. De suite, entre la princesse espagnole et le dauphin, ce fut le coup de foudre. Pourtant, elle a les cheveux roux –ce qui est un grave défaut à l’époque où on prise la chevelure blonde- mais les peintres les feront toujours blonds. A la cour, la dauphine n’a confiance qu’en son époux et passe ses journées avec lui. Sa timidité passe pour de la froideur et Louis XV est déçu de sa belle-fille bien qu’il n’ait rien à lui reprocher. Marie-Raphaëlle partage les gouts de son époux : elle n’aime pas les divertissements (théâtre, opéra) préférant les lectures pieuses.  
 
Délaissant les mondanités, le couple s’enferme dans ses appartements où la dauphine fait la lecture à son époux, joue du clavecin ou converse avec lui. Elle est face cependant une certaine pression car tout le monde attend la naissance d’un prince pour que perdure la dynastie des Bourbon. A la fin de l’année 1745, Marie-Raphaëlle est enceinte. La naissance est prévue pour début juillet mais l’enfant tarde à venir. Lorsqu’on apprend la mort du roi d’Espagne le 9 juillet, Louis XV ordonne de ne rien dire à sa belle-fille craignant un choc et une émotion trop grande qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur sa santé. Néanmoins, Louis XV s’impatiente. Installé à Versailles pour assister à l’accouchement de la dauphine, il a dû se passer de sa favorite Jeanne-Antoinette de Pompadour et aimerait la retrouver. Il eut alors ses mots « je préférais que la dauphine accouche d’une fille pourvu que ce soit maintenant » Et cette fille, viendra au monde le 19 juillet. Bien que la cour soit déçue, le dauphin montre plein d’attentions pour son épouse qui se remet difficilement. Alors que la première nuit après l’accouchement se passe bien, Marie-Raphaëlle devient d’une extrême faiblesse par la suite. Sans doute victime d’une trop brusque montée de lait, la dauphine meurt le 22 juillet à seulement 20 ans laissant Louis-Ferdinand dans une grande souffrance, incapable de se consoler. D’ailleurs, à sa mort en 1765, il demandera que son cœur repose auprès de celui de sa première épouse.  

_________________
Les dames de coeur du Roi Soleil


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu Oct 9 2008, 09:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marie-Antoinette
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2008
Messages: 29
Localisation: Ile de France
Féminin Taureau (20avr-20mai)
Point(s): 33
Moyenne de points: 1,14

MessagePosté le: Ven Oct 17 2008, 08:31    Sujet du message: Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne Répondre en citant

Je suis triste qu'elle soit morte si jeune. Le dauphin l'aimait tellement Crying or Very sad
_________________
"J'en appelle à toutes les mère..." Marie-Antoinette


Revenir en haut
Landry95
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2011
Messages: 296
Localisation: Rwanda
Masculin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin
Point(s): 442
Moyenne de points: 1,49

MessagePosté le: Mer Juin 22 2011, 11:20    Sujet du message: Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne Répondre en citant

elle était méchante. elle haïssait Mme de Pompadour, la favorite en titre. je ne l'aime pas.
_________________
Avant que la mer ne fût au monde, Rochechouart portait les ondes


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Niniss
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 242
Localisation: nord
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 237
Moyenne de points: 0,98

MessagePosté le: Mer Juin 22 2011, 12:37    Sujet du message: Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne Répondre en citant

Vous apportez là un jugement sans connaître le personnage ! Si Marie-Raphaëlle ne portrait pas Mme de Pompadour dans son coeur, c'était avant tout pour plaire à son époux, le dauphin Louis-Ferdinand.

Avant de porter un jugement de la sorte, lisez plutôt les biographies qui existent sur le sujet.
_________________
Les dames de coeur du Roi Soleil


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Niniss
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 242
Localisation: nord
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre
Point(s): 237
Moyenne de points: 0,98

MessagePosté le: Dim Nov 13 2016, 11:19    Sujet du message: Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne Répondre en citant

Bonjour,


Tout d'abord, il conviendrait peut-être de transférer ce post dans la catégorie "Siècle des Lumières". 


A l'époque du décès brutal de la dauphine Marie-Thérèse-Raphaëlle d'Espagne, les médecins ont avancé qu'elle était morte suite à "une brusque montée de lait". En réalité, comme le souligne Simone Bertière, "ils n'avaient pas la moindre idée de la cause du décès". 


Cette mort est d'autant plus troublante que l'accouchement, bien que long, se passa bien : la dauphine accouche le 19 juillet 1746 d'une fillette en bonne santé. C'est le 22 juillet, trois jours plus tard, que Marie-Thérèse-Raphaëlle meurt malgré les efforts des médecins qui cherchent à la réanimer, à raison de saignées... 


A la cour, c'est la stupeur : personne ne s'attendait à ce que la dauphine ne trépasse après son accouchement. Le duc de Luynes témoigne de cette incompréhension dans ses Mémoires : "Quelle étrange nouvelle et quelle différence avec la journée d'hier ! Madame la dauphine est morte ce matin". 


La dauphine étouffée par une montée de lait ? Il y a de quoi être perplexe.  Si les médecins de l'époque avancent cette hypothèse, c'est qu'à l'autopsie, ils n'ont pu établir de lien entre le décès et l'accouchement (pas d'hémorragie ou d’éclampsie). Or, ils ont trouvé "une très grande abondance de lait" aussi bien dans le corps de la dauphine que dans la tête, à l'ouverture du crâne ! Conclusion : montée de lait ayant entraîné la mort. 


Mais cette thèse ne me convainc pas. Alors, j'ai parcouru des ouvrages qui évoquent la médecine au XVIIIè siècle. C'est grâce à l'ouvrage  de Paul Delaunay ("Le monde médical parisien au XVIIIè siècle) et au livre "Les mères et la mort : réalités et représentations" (presses universitaire de Bordeaux), que j'ai pu repousser la thèse des médecins de Louis XV. 


Selon moi, la dauphine aurait succombé à une fièvre puerpérale. Cette fièvre se manifeste après la naissance de l'enfant, et particulièrement lors de la montée de lait. Les témoins du drame évoquent d'ailleurs que durant les heures précèdent sa mort,  la dauphine a été victime de maux de tête, de malaises, de fièvres. 


Dernier élément qui me convainc : lors de fièvre puerpérale, l'autopsie révèle toujours "des organes d'une humeur blanchâtre". Or, les médecins qui ont autopsié la dauphine ont trouvé "du lait épanché dans la tête". Ce liquide blanchâtre, signe d'une fièvre puerpérale, n'est, en réalité, pas du lait, mais du pus.


De ce fait, si la montée de lait a joué un rôle dans le décès de la dauphine -puisqu'elle a favorisé la fièvre puerpérale - elle n'est pas fait passer celle-ci de vie à trépas. 
_________________
Les dames de coeur du Roi Soleil


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:26    Sujet du message: Marie-Raphaëlle de Bourbon-Espagne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> Le grand-siècle Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com