Se connecter pour vérifier ses messages privés
Robin Williams

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum » Autres histoires » Histoires Sad Et Célèbres » Evènements Tragiques et Historiques » Destins Tragiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
.: Nessie :.
Reine
Reine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 19 898
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 036
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06
MessagePosté le: Dim Fév 14 2016, 23:56    Sujet du message: Robin Williams Répondre en citant


Robin Williams

L'acteur décédé en août 2014 était atteint d'une démence à corps de Lewy, dont les symptômes se sont aggravés au fil des mois
Robin Williams souffrait d'une forme de démence et avait commencé à perdre la raison, affirme mardi la veuve du légendaire acteur, retrouvé mort chez lui en août 2014.
D'après Susan Schneider, l'inoubliable acteur du "Cercle des poètes disparus" ou de "Madame Doubtfire" était atteint de démence à corps de Lewy, maladie neurodégénérative qui provoque de violents changements d'humeur et des hallucinations, caractéristiques partagées avec les maladies de Parkinson et d'Alzheimer.
"On ne savait plus où regarder"
Quelques jours après la mort tragique du comédien, qui s'est suicidé le 11 août 2014 à l'âge de 63 ans, son épouse avait révélé qu'il luttait contre la maladie de Parkinson, la dépression et l'anxiété.
Elle affirme mardi dans la revue sur les célébrités People que "ce n'est pas la dépression qui a tué Robin. La dépression est l'un des, disons, cinquante symptômes" dont il faisait l'objet et "c'était l'un des plus minimes".
Les premiers signes sont apparus à partir de novembre 2013, "comme des boules de flipper, on ne savait plus où regarder", poursuit Susan Schneider.
Sobre depuis huit ans
Les choses ont empiré pendant les mois qui ont précédé la mort de l'acteur. Il s'est mis à souffrir de terribles crises de panique, avait du mal à calculer les distances et s'est ainsi ensanglanté la tête en rentrant dans une porte. Ses docteurs peinaient à établir un diagnostic... jusqu'à l'autopsie.
Le comédien, lauréat d'un Oscar en 1998 pour "Will Hunting", avait parlé maintes fois de son addiction à l'alcool et de sa dépression, mais d'après sa veuve, il était sobre depuis huit ans.

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
.: Publicité :.


MessagePosté le: Dim Fév 14 2016, 23:56    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum » Autres histoires » Histoires Sad Et Célèbres » Evènements Tragiques et Historiques » Destins Tragiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by Taloche Town © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com