Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Séismes au Japon et en Equateur Avril 2016

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Autres histoires -> Histoires Sad Et Célèbres -> Evènements Tragiques et Historiques -> Catastrophes Naturelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nessie
Reine
Reine

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 20 179
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 318
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim Avr 17 2016, 21:30    Sujet du message: Séismes au Japon et en Equateur Avril 2016 Répondre en citant

Séismes au Japon et en Equateur : des événements indépendants, dans une zone très active


Un tremblement de terre de magnitude 7,8 a frappé le pays samedi soir. Selon les autorités, les dégâts sont considérables près de l'épicentre mais aussi dans des endroits plus éloignés comme à Guayaquil.
C'est le séisme le plus violent qu'ait connu l'Équateur depuis 1979. Samedi soir, un tremblement de terre de magnitude 7,8 a secoué le pays, faisant 235 morts, selon un nouveau bilan communiqué dimanche par le vice-président Jorge Glas. Plus de 1557 personnes ont été blessées, ont précisé les autorités. Ce bilan n'est pas définitif car des opérations de secours se poursuivaient dimanche pour tenter de retrouver des survivants dans certaines des zones les plus touchées. Un précédent décompte diffusé dans la matinée faisait état de 77 morts et près de 600 blessés. L'état d'exception a été décrété.





Le séisme a été ressenti dans l'ensemble du pays et même jusque dans l'ouest de la Colombie, à Cali. «Au début, c'était léger mais cela a duré longtemps et c'est devenu plus fort», a raconté Maria Jaramillo, une habitante de Guayaquil, au sud du pays, évoquant des vitres brisées et des débris chutant des toits. «J'étais au septième étage et la lumière s'est éteinte dans tout le quartier et nous avons évacué les lieux. Les gens étaient très angoissés dans la rue (...) Nous sommes partis pieds nus», a-t-elle dit.
Le président Rafael Correa, qui a écourté une visite en Italie pour rentrer au pays, a décrété l'état d'urgence dans l'ensemble de l'Équateur et appelé ses 16 millions d'habitants à ne pas céder à l'affolement. Le gouvernement a recommandé à la population de s'éloigner du littoral par crainte de vagues déferlantes qui, selon le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique, pourraient atteindre 30 cm à un mètre.
Des dégâts considérables



L'épicentre a été localisé au large dans le Pacifique, à une profondeur de 20 km. La plus forte secousse a eu lieu samedi à 18H58 heure locale, soit à 2H00 cette nuit en France. Elle a «été précédée d'un autre événement de magnitude 5.0 et suivi d'une série de répliques. L'Institut de géophysique (Ig) a enregistré des répliques de magnitude 5,5 dans la province de Manabi (sud-ouest), de 4,6 à Santo Domingo de los Tsachila (centre) et de 7,7 sur la côte.
Selon le gouvernement, les dégâts sont «considérables» notamment dans les zones côtières de l'Ouest, près de l'épicentre, ainsi que dans la grande ville portuaire de Guayaquil. «Certains villages sont entièrement dévastés», a déclaré à la radio Gabriel Alcivar, maire de la ville de Pedernales, dans la province de Manabi, durement touchée. «Ce qui s'est passé ici, à Pedernales, est catastrophique».


Japon, nucléaire et séisme: "le vrai risque serait un autre séisme avec des volcans en activité"


Après le séisme d'une magnitude de 6,4 qui a frappé le sud-ouest du Japon ce jeudi, plus de 130 répliques ont été ressenties ce vendredi matin. La région compte plusieurs centrales nucléaires, ce qui fait craindre le risque d'un accident nucléaire majeur, 4 ans après la catastrophe de Fukushima.
Interrogé sur les risques que fait courir l'exploitation de centrales nucléaire en zone de forte activité sismique, David Boilley, président de l'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (ACRO), s'est voulu rassurant, rappelant qu'au Japon, "la sûreté nucléaire a été renforcée depuis l'accident de Fukushima, et de nombreuses mesures de sûreté complémentaires ont été demandées". Il a tout de même indiqué que "sur les 54 réacteurs qu'il y avait avant la catastrophe, il n'y en a que 5 qui satisfont aux nouvelles normes de sûreté, et sur ces 5 seuls 2 sont en fonctionnement". Selon David Boilley, cela "montre le retard qu'il y avait en terme de sûreté nucléaire" au Japon.
Le président de l'ACRO a signalé que dans la zone touchées par le séisme de jeudi, on trouve deux centrales dont une qui est "en fonctionnement à peu près à 150 km de l'épicentre".
Le vrai risque, pour David Boilley, serait "un autre séisme dans la région, avec des volcans en activité": dans ce cas de figure, "on pourrait imaginer une catastrophe assez complexe, et ça le Japon aura du mal à y faire face."

Il a rappelé que depuis Fukushima, "l'autorité nucléaire japonaise a été entièrement réformée, elle est devenu une agence indépendante. Donc on peut avoir plus de crédit dans ce que dit la nouvelle autorité que par rapport à celle d'avant." Cette agence a tenu des discours très rassurants depuis le tremblement de terre de jeudi.
Sur le risque d'un accident nucléaire lié à un séisme en France, David Boilley a confirmé qu'"il y a des zones à risque, pas seulement pour les séïsmes. La situation sismique en France n'est pas celle du Japon, ça ne fait aucun doute, mais il y a d'autres risques potentiels, et l'Autorité de sûreté l'a dit clairement: on ne peut pas exclure un accident chez nous".


http://www-dase.cea.fr/actu/dossiers_scientifiques/2011-03-11/index.html


http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/seisme-Sendai-Japon-2011.xml
_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim Avr 17 2016, 21:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Autres histoires -> Histoires Sad Et Célèbres -> Evènements Tragiques et Historiques -> Catastrophes Naturelles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com