Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Jules César
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> L'Antiquité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nessie
Reine
Reine

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 20 179
Localisation: Lyon
Féminin
Point(s): 21 318
Rang: Fondatrice Du Forum
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Jeu Nov 6 2008, 18:26    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

(Caius Julius Caesar)
Jules César
Caius Julius Caesar naît à Rome en 100 avant JC, le 13 du mois Quinctilis, appelé plus tard Julius ( d’où le mois de juillet ) en son honneur. Il mourra assassiné le 14 mars 44 en pleine réunion du sénat par Brutus. 
Brillant élève, très sportif, il est issu d’une famille patricienne, et appartient à la jeunesse dorée de Rome. Il fait ses premières armes en Asie, et est décoré pour sa bravoure lors de la prise de Mycènes. 
Sa carrière politique se déroule normalement jusqu’ en 63 av. JC. Il est élu successivement tribun militaire , questeur , édile  et préteur . 
Il se fait aimer du peuple ( la plèbe ) en donnant des jeux d’une somptuosité incroyable et en faisant voter une loi agraire accordant des terres aux vétérans. Pratiquement ruiné, il devient gouverneur de la Gaule cisalpine et transalpine ( actuellement l’Italie du nord, la Provence et le Narbonnais ) puis propréteur  en Espagne. Là, il fit une campagne brillante et rétablit sa fortune. 
Malgré l’éloignement, il suivait attentivement les événements de politique intérieure de Rome et soutenait le parti populaire contre le parti du Sénat. En 60, de retour à Rome, il réalise une alliance avec Pompée et Crassus et forme avec eux le premier triumvirat . Il est consul en 59. 
De 58 à 52 César entreprend la conquête de la Gaule, c’est "« la guerre des Gaules ». Il s’agit là d’une longue suite de victoires retentissantes sur les peuples du Nord : 
  • 58 victoire contre les Suèves et leur chef Arioviste.
  • 57 victoire contre les Belges.
  • 56 débarquement en Bretagne (Angleterre actuelle ), campagne en Normandie, en Aquitaine.
  • 55 passage du Rhin, extermination des Usipètes et des Tenctères.
  • 54 deuxième expédition contre la Bretagne.
Sa célébrité dans Rome est immense, ses concitoyens sont admiratifs face à de telles victoires. Cependant, la résistance s’organise et les révoltes sont nombreuses en Gaule. Vercingétorix, un chef arverne ( d’Auvergne ) unifie la résistance nationale. En 52, César s’empare d’Avaricum ( Bourges ) mais subit un échec à Gergovie ( près de Clermont- Ferrand ). 
Maquette représentant les travaux effectués par César lors du siège d’Avaricum (Bourges) 
En 51 une lutte décisive se livre autour d’Alésia en Bourgogne. Après un long et terrible siège, Vercingétorix est contraint de se soumettre et de se livrer à César. Les dernières résistances sont brisées à Uxellodunum ( Luzech dans le Lot ). La Gaule perdait un million d’hommes, la pacification de la Gaule était achevée. 
La guerre civile à Rome ( 50 - 48 ) 
Les difficultés rencontrées en Gaule et son absence prolongée, ternirent quelque peu l’image de César. 
Crassus meurt dans une expédition contre les Parthes, et Pompée devient l’homme fort de Rome. L’ambition de César ne pouvait accepter cela, aussi il veut se présenter aux élections consulaires tout en restant dans sa province avec son armée. Or la loi exigeait une représentation personnelle des candidats. Il lui fut demandé de licencier son armée et de rentrer seul à Rome. 
Il refuse d’obéir et le 10 janvier 49, à la tête de son armée il franchit le Rubicon en s’écriant : « alea jacta est - le sort en est jeté ! » Avec rapidité et mobilité il marche sur Rome. Pompée bat en retraite et s’enfuit en Grèce. 
En deux mois, César est maître de toute l’Italie. Il décide de détruire toutes les armées pompéiennes installées en Gaule et en Espagne. Après un long siège, il s’empare de Marseille et de la péninsule ibérique. 
Pompée
En 48, il est nommé Consul, et il poursuit Pompée en Grèce, c’est la bataille de Pharsale, en Thessalie. La victoire de César est totale, Pompée s’enfuit en Egypte où il est assassiné devant Alexandrie. 
De la victoire à la mort ( 48 - 44 ) 
En 47 , César réside en Egypte, il triomphe d’une rébellion à Alexandrie, il soumet l’Egypte et règle un différent entre Cléopâtre et son frère Ptolémée. Il donne alors le trône à Cléopâtre. Lors d’un voyage sur le Nil, il goûte quelques mois de repos auprès d’elle, mais doit rapidement repartir en guerre contre le fils de Mithridate nommé Pharnace . La victoire est rapide : « veni,vidi,vici - je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu ! » 
En 46, un nouveau front en Afrique l’oblige à repartir en campagne, c’est la victoire de Thapsus. 
A Rome, il alterne consulats et dictatures avant d’obtenir la dictature à vie. Il doit alors repartir pour l’Espagne où les fils de Pompée ont levé une armée. César triomphe le 15 mars 45 à Munda près de Cordoue. 
César se retrouve véritablement maître du monde connu alors, il fait l’objet d’un véritable culte, lors de la réforme du calendrier, le mois de sa naissance sera nommé « julius » ( juillet ), il marque la monnaie de son effigie, sa statue est portée avec celle de la Victoire et il reçoit le titre de « divus » (divin ). 
En possession du pouvoir absolu, César règne dans l’intérêt général : il amnistie ses anciens adversaires, il entreprend une série de réformes, comme l’introduction de Gaulois ou d’Espagnols au Sénat, il donne des terres aux vétérans, réforme les impôts, contrôle sévèrement les gouverneurs et magistrats des provinces, procure du travail aux pauvres.... 
Cependant ses ennemis ne désarment pas, un complot dans lequel participent des sénateurs comme Cassius et Brutus est tramé contre lui. César est assassiné en pleine séance du Sénat par Brutus son protégé, le 15 mars 44. Il s’écria alors : « tu quoque, fili - toi aussi, mon fils ! » 
Auguste ( appelé aussi Octave) son fils adoptif, lui succédera, conservera le nom de « César » comme synonyme d’empereur romain héritier du trône, et le transmettra à ses successeurs. Ce nom a donné « kaiser » et « tsar ». 
L’œuvre administrative et politique de Caius Julius Caesar sera poursuivie durant une trentaine d’années. 
Jules César est sans doute un des génies les plus extraordinaires qui ait existé, tant par la diversité de ses dons que par les aspects de son caractère. Une partie de ses oeuvres littéraires ont été perdues, mais il reste l’œuvre intégrale des « Commentaires » formé de deux parties : « Sur la guerre des Gaules » ( De Bello Gallico ) et « Sur la guerre Civile » ( De Bello Civili ), écrite dans une langue d’une remarquable pureté. 
Ambitieux, excellent orateur, capitaine de génie, il est l’archétype du conquérant, du dictateur. 
 
Source: histoire-en-ligne.com 

_________________

Au Cœur De L'Histoire


Mon autre forum
Passion Napoléon
http://passionnapoleon.xooit.com/index.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu Nov 6 2008, 18:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
spin
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2008
Messages: 281
Localisation: France Sud-Est
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 兔 Lapin
Point(s): 270
Moyenne de points: 0,96

MessagePosté le: Mer Déc 3 2008, 09:58    Sujet du message: Re: Jules César Répondre en citant

Bonjour,

Marie a écrit:
Les dernières résistances sont brisées à Uxellodunum ( Luzech dans le Lot ).


Uxellodunum à Luzech ? Ca m'étonne un peu. Autant que je sache, le site "officiel" (placé en dépit du bon sens et d'une lecture même sommaire de César* par Stoffel) est Puy d'Issolu, le site plus vraisemblable, déjà soutenu par Champollion, est Capdenac (même problème qu'Alésia, aussi placée d'autorité par Stoffel, contre l'avis des spécialistes compétents...).

* Plus exactement Hirtius pour cet épisode. Ce n'est pas non plus César qui a raconté les campagnes d'Afrique et d'Espagne dans la Guerre Civile, mais des officiers anonymes. La pauvreté de style saute aux yeux même en traduction.

D'après au moins une source, Dion Cassius sauf erreur, les derniers mots de César ont été en grec ("kai su teknon", même sens que "tu quoque fili").

à+
_________________
Spin
http://pagesperso-orange.fr/daruc/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Messire de Rapetou
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 105
Point(s): 106
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Déc 3 2008, 13:49    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

Spin a écrit:
D'après au moins une source, Dion Cassius sauf erreur, les derniers mots de César ont été en grec ("kai su teknon", même sens que "tu quoque fili").








Oui Dion Cassius mais à la suite de Suetone.  Idem pour Alea iacta est (les dés sont jetés, l'alea étant le jeu de dé à l'origine) qui vient du grec ἀνεῤῥίφθω κύϐος, la langue de l'élite romaine et donc de Cesar qui donnerait plutôt "que les dés soient jetés" donc Iacta alea esto. Enfin si Cesar a bien déclamé cette phrase puisqu'il y a de grandes chances qu'elle soit tout droit sortie de l'imagination de Plutarque et Suetone et reprise sans fin.

D'accord pour Capdenac qui est bel et bien le site, par défaut, qui correspond le mieux aux descriptions en tout cas bien plus que le Puy d'Issolud. Voir ce SITE pour plus d'infos. Même si les morts sont tous des braves types selon Jojo, je hais Stoffel ! Une petite pensée pour le meneur d'Uxellodunum Lucterios (avec Drappes), livré aux autorités romaines par ce %#§$$@& d'Epasnactos, gallo-romain avant l'heure. Wink


Revenir en haut
MILES FRANCEUS
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Tournai
Masculin Bélier (21mar-19avr) 狗 Chien
Point(s): 14
Moyenne de points: 1,17

MessagePosté le: Mer Déc 10 2008, 10:21    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

concernant les derniers mots de Cesar (s'il y a eu dernier mot audible) je suis d'accord sur le fait qu'il a dû les dire en grec mais j'ai des doutes qu'il est su parler vu le nombre de coup de couteau. après autopsie il y aurait 23 ou 24 impacts, hormis du sang qui devait sortir de sa bouche, je ne sais pas s'il aurait eu la capacité de dire quoi que ce soit.

sinon concernant la bataille face au belge en -57. il y a cette phrase du célèbre historien français Camille Julian : "Les Belges seront les seuls à lutter contre César pour leur indépendance. Ils se lèveront les premiers en 57 et ils cèderont les derniers en 51 avant Jésus-Christ".


la question que je me pose est : est ce que césar méritait la mort? que serait il passé s'il n'avait pas eu ce complot? est ce que le fin de la Republique avait commencé de son vivant ou après sa mort?


Revenir en haut
Messire de Rapetou
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 105
Point(s): 106
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Déc 11 2008, 16:25    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

Concernant la phrase de Julian, je me souviens l'avoir lue mais il me semble qu'il y manque un morceau comme par exemple "durant toute la guerre des Gaules", j'ai du mal à croire que Julian, que je respecte, ait écrit une imbécilité pareil. Certes les Belges formaient un peuple et avaient donc cette idée d'indépendance mais pourquoi les différents peuples des autres Gaules ont combattu les Romains, si ce n'est pour ne pas dépendre d'eux ? La première phrase telle qu'elle est rédigée pourrait coller avec n'importe quel peuple celte ayant lutté contre César, ce n'étaient pas des attaques crapuleuses.

Il est impossible de répondre à vos deux premières questions, l'une dépendant de trop de critère, la seconde étant trop hasardeuse (le fameux "si ma tante..." quant à la troisième, à part les réductions de mandat, la politique de ce Cesar était loin d'une république dans le sens actuel du terme.


Revenir en haut
MILES FRANCEUS
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Tournai
Masculin Bélier (21mar-19avr) 狗 Chien
Point(s): 14
Moyenne de points: 1,17

MessagePosté le: Mar Déc 16 2008, 10:02    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

je ne sais pas sur quelle source il s'est basé ni qu'elle était son idée en déclarant cette partie de phrase. N'ayant pas encore lu ce qu'il a fait, je ne peux me permettre de critiquer ses dires.
il est vrai que les autres peuples qui ont combattu Rome le faisaient essentiellement pour leur indépendance néanmoins s'il précise les belges, c'est qu'il a une raison (je suppose)

j'ai des éléments de réponse à mes questions trouvé sur un autre forum,

même si César n'avait pas été assassiné l'histoire n'aurait pas été modifiée car César avait adopté Octave pour qu'il devienne son successeur, dans les deux cas Octave aurait crée le principat. Octave ne fait que continué l'oeuvre de César qui lui même continu dans un certain sens les oeuvres des grands imperatores qui l'ont précédés : Marius, Sylla, Pompée (père).

Et puis il ne faut pas rêver les assassins de César ne l'ont pas assassiné pour rétablir une république moribonde incapable de gouverner la destinée de l'empire romain, çà faisait bien longtemps que la tentation dictatoriale secouait l'empire environ 100 ans (vers - 150), Marius fut le premier à remettre en cause la république traditionnelle. Non l'aristocratie en avait assez de devoir lécher les bottes de César qui avait accaparé presque tous les pouvoirs, de clémender les faveurs du grand homme, elle voulait s'en débarrasser par jalousie, par haine, par ambition, retrouver son ancien pouvoir ; certains des assassins pensaient certainement rétablir les lois de la république, l'ordre ancien, mais depuis 100 ans l'empire était devenu trop vaste, le monde avait changé, cette tentative était vouée à l'échec, la plupart des assassins ont agis par pragmatisme, sans César ils auraient plus de chances de s'élever vers les sommets de l'empire et d'acquérir plus de pouvoir.


autre réponse

Mais il existe aussi des faits historiques qui démontrent qu’il eut un véritable changement de régime sous César, république ou pas. Sylla bien qu’il fut un dictateur sans merci était un grand républicain bien qu’il consolida l’aristocratie. César réunissait des conditions uniques. Il développa les prétentions plébéiennes, affaiblira le Sénat (son consulat en Gaule Cisalpine lui fut attribué sans « senatus consulte ») il corrompit tous et fit la guerre partout dans les marches de l’empire, d’abord contre les gaulois puisque contre tous ces concurrents potentiels. Octave ne fit que suivre ses desseins puisqu’il acheva les dernier concurrents. Contrairement à ce que vous dites la république existait toujours avant l’assassinat de César et même après. C’est le principat d’Octave qui y mit fin. En fait, je crois que César avait triomphé même à titre posthume car il modela si bien les choses à sa convenance et à ses projets que les ambitions de ses assassins étaient vaines (d’ailleurs il désigna avant sa mort tous les consuls qui firent obstacle aux projets des assassins ). D’ailleurs, il ne fut pas facile ni à Octave ni à Agrippa de battre les défenseurs de la république (il n’eut pas que les assassins Brutus et Crassus qui se battirent contre Octave et Antoine il eut aussi des généraux fidèles à la république).



Revenir en haut
Messire de Rapetou
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 105
Point(s): 106
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Déc 16 2008, 18:50    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

Il ne faut pas confondre les Belges de Belgique actuelle et ceux de l'antiquité, ces derniers étaient composés d'Ambiani (Amiens), Atrébates (Artois), Ambivarètes, Bellovaques (Beauvais), Belge, Médiomatriques (Metz), Rèmes (Reims), etc... Donc lorsque Julian les évoque (ou César les disant braves), il évoque en fait un tas de peuples en qui les Belges de nos jours ne peuvent pas plus se reconnaitre que dans les autres peuples gaulois ou germaniques. Et puis le peuple gaulois élu comme le plus téméraire dépend des auteurs, parfois il s'agit des Helvètes, parfois des Arvernes ou encore des Allobroges. Il faut voir dans les Belges un peuple antique de plus sans les assimiler à votre nationalité. Wink

Tiens, voilà d'ailleurs un récapitulatif trouvé sur Wikipédia faute de mieux. Allez j'avoue c'est aussi par fénéantise.




BelgesBelgiqueI,1 II,1-6 II,9-10 II,14-19 III,7 III,11 IV,38 V,12 V,24-25 VIII,6 VIII,38 VIII,45 VIII,49 VIII,54
AmbiensSamarobrivaAmiensII,4 II,15 V,24 V,47 V,53 VII,75 VIII,7
AmbivarètesIV,9
AtrébatesNemetacumArras et ArtoisII,4 II,16 II,23 IV,21 IV,27 V,46 VI,6 VII,75-76 VIII,6-23 VIII,47-48
AtuatuquesAtuatuca (Tongres)II,4 II,16 II,29-33 V,27 V,38-58 VI,2 VI,32-44
BellovaquesBeauvaisII,4-5 II,10 II,13-15 V,46 VII,59 VII,75-76 VII,99 VIII,6-22 VIII,38
CalètesII,4 VII,75 VIII,7
CaeroesiII,4
CondrusesCondrozII,4 IV,6 VI,32
ÉburonsTongresII,4 IV,6 V,24-58 VI,2 VI,5-6 VI,9 VI,29-44 VIII,24-25
MédiomatriquesDivodurumMetzIV,10 VII,75
MénapiensCastellum menapiorum (Cassel)II,4 III,28-29 IV,4 IV,22 IV,38 VI,2 VI,5-6 VI,9
MorinsTervanna (Thérouanne)II,4 III,28-29 IV,21-22 IV,28 IV,35 IV,37-38 V,24 VII,75-76
NerviensBagacum (Bavay)II,4 II,15-28 V,24 V,38-58 VI,2-3 VII,75
PémanesFamenneII,4
RemesDurocortorum (Reims)ReimsII,3-6 II,12 V,24 V,53-54 VI,4 VI,12 VI,44 VII,63 VII,90 VIII,6 VIII,11-12
Sègnes ?VI,32
SuessionsSoissons, SoissonnaisII,4 II,12-13 VIII,6
TréviresTrèvesII,24 III,11 IV,6 IV,10 V,1-4 V,24 V,47 V,53 V,58 VI,2-3 VI,5-9 VI,32 VI,44 VII,63 VIII,25 VIII,45 VIII,52
VéliocassesRotomagus (Rouen)
Viromanduens


Revenir en haut
MILES FRANCEUS
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Tournai
Masculin Bélier (21mar-19avr) 狗 Chien
Point(s): 14
Moyenne de points: 1,17

MessagePosté le: Mer Déc 17 2008, 11:30    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

je ne suis pas d'accord avec toi. pourquoi les belges actuels seraient différents de leurs ancêtres?

on sait ques origines sont celtiques et germaniques. mais les tribus que tu indiques sont belges.
la Belgique de l'époque était bien plus grande, elle englobait le sud des Pays-Bas, un peu l'Allemagne, le Luxembourg et le nord de la France
le pays fut divisé en 2 en 297:
la première Belgique ayant comme capitale Cologne
la seconde belgique ayant comme capitale Reims
de nos jour, bien sûr, ces villes ne sont plus sur le territoire dû à l'Histoire

exemple/ les atrébates étaient en artois et leur frontière allait jusqu'à celle de Tournai

Comment se répartissaient les tribus sur les territoires de la Belgique actuelle : les Atrébates vivaient au sud de Tournai; les Morins occupaient les deux Flandres qu'ils partageaient avec les Ménapiens habitant la région d'Anvers; dans le Hainaut et l'ouest du Brabant, étaient établis les Nerviens; on localisait les Aduatiques dans la province de Namur; tandis que les Eburons se répartissaient entre le Limbourg et le pays de Liège; quant aux Trévires, ils se situaient dans le Luxembourg.

voici le rapport d'auteur connu et ce qu'ils disent sur les belges
D'après Plutarque, les Belges étaient les plus puissants des Gaulois et parmi eux, les Nerviens étaient les plus sauvages et les plus belliqueux. Ce sont eux qui eurent les premiers contacts avec les légions romaines dans nos régions.
Quant à Tacite, il a dit "Belgae Gallorum robur", c'est-à-dire, "Les Belges sont la force des Gaulois".
l'imperator Cesar, tout le monde sait ce qu'il a dit à part que le mot brave n'est pas le terme exact mais c'etait dans le style féroce.

pourquoi les nerviens?
Tout en marchant vers le Hainaut actuel, César, selon sa prudente habitude, s'était informé à leur propos. Les marchands n'avaient pas accès auprès des Nerviens. Ils interdisaient dans leur pays toute importation de vins et d'autres produits de luxe parce qu'ils estimaient qu'ils amollissaient les âmes et affaiblissaient le courage. Ces Nerviens étaient des barbares d'une grande bravoure qui reprochaient aux autres Gaulois de s'être donnés aux Romains et d'avoir abjuré la vaillance de leurs pères. Les Nerviens déclarèrent qu'ils n'enverraient pas de députés et qu'ils n'accepteraient la paix à aucun prix ni à aucune condition.


Il faut voir dans les Belges un peuple antique de plus sans les assimiler à votre nationalité. Wink

pourquoi?

je suis d'origine espagnol mais des amis descendent des anciens belges, leur dire que leurs ancêtres n'ont rien avoir avec eux sans explication et sans preuves est pris comme une insulte.
l'histoire de la Belgique ne commence pas en 1830. même si le pays a été dominé par les français, les hollandais et autres, notre histoire connu commence lors de la conquête de la Gaule.


Revenir en haut
MILES FRANCEUS
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Tournai
Masculin Bélier (21mar-19avr) 狗 Chien
Point(s): 14
Moyenne de points: 1,17

MessagePosté le: Mer Déc 17 2008, 11:36    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

en plus le sujet de ce post est César et non la Belgique.

que pensez vous des vérités historique dans les 2 saisons de Rome?

personnellement, c'est fort proche de la réalité comparé aux autres films et péplums.
c'est même grâce à ça que mes tuniques sont plus réalistes.


Revenir en haut
Small Axe
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2008
Messages: 178
Localisation: Lyon
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Point(s): 148
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: Ven Déc 26 2008, 00:14    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

MILES FRANCEUS a écrit:
concernant les derniers mots de Cesar (s'il y a eu dernier mot audible) je suis d'accord sur le fait qu'il a dû les dire en grec mais j'ai des doutes qu'il est su parler vu le nombre de coup de couteau. après autopsie il y aurait 23 ou 24 impacts, hormis du sang qui devait sortir de sa bouche, je ne sais pas s'il aurait eu la capacité de dire quoi que ce soit.


Il faut rendre à César ce qui lui appartient, et c'est le propre des grands hommes que d'accomplir des actes hors d'atteinte du lot de leurs semblables. Je veux croire qu'il fut capable de prononcer cette épitaphe ne serait-ce que pour ne laisser à personne le soin de la lui rédiger. Pour quelqu'un qui a laissé tant de citations célèbres à travers tant de siècle, cela me parait juste.
En résumé, j'y crois ! Mr. Green

Alexandre
_________________
Jah Army


Revenir en haut
MSN
Messire de Rapetou
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2008
Messages: 105
Point(s): 106
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Déc 29 2008, 23:54    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

Citation:
je suis d'origine espagnol mais des amis descendent des anciens belges, leur dire que leurs ancêtres n'ont rien avoir avec eux sans explication et sans preuves est pris comme une insulte.
Tant que ça ? Grand bien leur fasse mais c'est justement ce que je voulais souligner : l'illogisme d'un petit côté chauvin quand on aborde le Monde celtique. Parenthèse, je n'ai pas dit qu'ils n'avaient rien à voir avec eux ce serait absurde mais eux-mêmes ne s'assimilaient déjà pas à des nations ou à des peuples bien définis, ce n'est pas à nous de nous identifier à ce qu'ils n'étaient pas, d'autant que les tribus qui leur étaient fidèles (clients) étaient amalguées au peuple suzerain sans pour autant qu'on ne puisse réellement les associer à un peuple ou à un autre. Il faut voir les Gaules non comme un état divisé en quelques peuples mais bien comme une vaste étendue peuplée d'une multitude de tribus dont certaines vivaient sous l'influence d'une autre tribu dominante, laquelle pouvait changer au fil du temps. Pour le reste c'est une réalité, ils n'ont pas leur culture, pas leur langue, pas leur religion alors oui ils en descendent, tout comme une bonne partie des habitants du nord-est français mais tout cela dépasse le rapport pays actuel/peuple antique. Et pour finir, au risque de me répéter, chercher le "peuple" le plus belliqueux est vain et surtout inutile -justement de par ce besoin de vouloir faire de nos ançêtres le même peuple que le nôtre et de prendre leurs "qualités" à notre compte- car selon les auteurs et les époques, il s'agit des Allobroges, des Belges, des Arvernes ou encore des Helvètes. Je ne vois pas où des preuves sont nécessaires c'est un fait et pour les explications je ne suis pas sûr d'avoir été clair mais j'ai fait de mon mieux (enfin presque vu l'heure).
D'où :


Citation:
je ne suis pas d'accord avec toi. pourquoi les belges actuels seraient différents de leurs ancêtres ?


Tout simplement pour les mêmes raisons qu'un habitant de Vannes est différent d'un Vénète ou qu'un Savoyard n'est pas un Allobroge. A la base tout est parti de la phrase de Julian que tu citais "Les Belges seront les seuls à lutter contre César pour leur indépendance."  Et je répète que sous cette forme c'est inexact, pour rester correct, j'ai déjà dit pourquoi dans un message précédent.



Citation:
En plus le sujet de ce post est César et non la Belgique
Ben désolé, tu développes sur la Belgique, je suis ! Rassure-moi on est bien sur un forum au moins ?

Revenir en haut
major Higgins
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Déc 30 2008, 18:37    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

Bonsoir,

En ce qui me concerne, je reprendrai simplement les mots du Prince Metternich lorsqu'il parlait de l'Italie au 19ème siècle : la Belgique n'est qu'une simple "expression géographique"...
La Belgique que l'on connaît actuellement n'est le résultat que d'un simple "unionisme", qui a pris forme en 1830 (avec en sous-main les desiretas de la "Perfide Albion", of course...) pour faire "la nique" à la France et aux Pays-Bas (on craignait chez les ploutocrates brabançonnais une annexion de la part d'un de ces deux pays...). Il n'y a jamais eu il me semble de véritable "peuple", ou "nation" si vous préférez, belge.
Simplement un conglomérat de Wallons et de Flamands (lesquels se regardent en "chiens de faïence" de nos jours, comme chacun sait...).
La Belgique est une création de toutes pièces, avec à sa tête un roi d'origine allemande il me semble ( de la lignée des "Saxe-Cobourg-Gotha", non ?...).
Les Anglais et leurs amis du Congrès de Vienne ont simplement voulu, je pense, créer un pays réunissant wallons et Flamands, plutôt que de voir une de ces deux provinces des ex-"Pays-Bas autrichiens" rattachée à la France ou au Royaume des Hollandais. Enfin bon, je peux me tromper. Je ne fais ici que résumer mes maigres souvenirs en la matière...
Mais l'Histoire étant un perpétuel recommencement, j'ai dans l'idée que la Wallonie reviendra un jour à la France (ce qui me semble "normal" après tout, de mon point de vue...), comme ce fut le cas pendant la Révolution et l'Empire.
La Flandre, elle, fera ce qu'elle voudra après tout...Anvers retournera peut-être alors aux "Bataves", eux qui ont toujours "lorgné" sur ce grand port de la Mer du Nord z'ont pas voulu le lâcher d'ailleurs, en 1832, il me semble...Il a fallu que Louis-Philippe envoit le maréchal Gérard mettre un peu d'ordre dans tout ce "bordel" pour ma petite anecdote).

Mais bon, là, j'ai bien conscience que je m'écarte du sujet initial (veuillez m'en excuser messieurs dames... ).
Je voulais simplement formuler un avis personnel (c'est-à-dire celui d'un bonapartiste pur et dur...  ) quant à la notion de "peuple" belge...

VIVE L'EMPEREUR...Et happy New Year of course...!!!


Revenir en haut
MILES FRANCEUS
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Tournai
Masculin Bélier (21mar-19avr) 狗 Chien
Point(s): 14
Moyenne de points: 1,17

MessagePosté le: Mar Jan 6 2009, 09:50    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

ce n'est pas faux, Major. un vrai langage d'officier.
effectivement pour la création en 1830, je pense que tu as raison. mes souvenirs sont vagues et je n'ai pas vérifié les faits mais ça doit être ça.
par contre pour la notion de nation belge qui n'existerait pas. suis pas d'accord mais effectivement c'est un rassemblement de 2 "peuples" qui au niveau politique ont des désaccord car au niveau du peuple, on a pas vraiment de problèmes communautaire. mes collègues sont flamand et il n'y a aucun problème, on sort ensemble, on boit ensemble et non on ne couche pas ensemble quoi qu'il y en a une......

vive l'empereur et vive la légion


 


Revenir en haut
Vélite
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam Fév 28 2009, 12:52    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

Je m'aperçois que nous avons un wallon en la personne de Miles Franceus, peut-être descendant des fameux Belges dont César disait qu'il étaient les plus courageux des Gaulois.
Grâce à la Guerre des Gaules, seul témoignage direct sur cet épisode qui eut une influence majeure sur l'orientation de la civilisation européenne, nous connaissons le nom des ces peuples.
Si le latin a fini par supplanter la langue celte dans la grande majorité du vocabulaire usuel (environ 10% des termes usités dans la langue française est d'origine gauloise), il n'en va pas de même pour la toponymie, beaucoup plus de lieux ayant gardé au moins une racine celte dans leur nom.
Rien qu'au niveau des peuples, voici un florilège de ce qui subsiste :
la ville de Reims et ses habitants, les Rémois, tirent leurs noms des Rèmes
le Poitou et Poitiers, des Pictons
Bourges et le Berry, des Bituriges
l'Auvergne, des Arvernes
Paris, des Parisii (la Seine tire son nom des Séquanes)
Sens, des Sénons
Le pays de Caux, des Calètes
Tours et la Touraine, des Turons
Vannes, des Vénètes (qui, dans leur migration venue de l'Est, donnèrent leur nom à Venise et à la Vénétie avant qu'une partie ne poursuive son chemin jusqu'en Armorique)
Nantes, des Namnètes
Beauvais, des Bellovaques
Soissons et le Soissonnais, des Suessions
Nantua, des Nantuates
Limoges et le Limousin, des Lémovices
L'Artois, des Atrébates
Meaux, des Meldes
Chartres, des Carnutes
Angers et l'Anjou, des Andes
La Saintonge, ancienne province du Sud-Ouest, des Santons
Les Eburons, qui vivaient dans la région ardennaise, ont laissé leur trace grâce au symbole actuel, le fameux "sanglier des Ardennes". En langue celte, Eburon signifiait "sanglier".
Trèves en Allemagne, des Trévires
Les Suisses sont parfois encore appelés Helvètes, du nom du peuple éponyme

La Gaule était densément peuplée à l'époque de César (estimation de 8 millions d'habitants ce qui est énorme pour l'époque) et son maillage de population assez bien répartie sur un territoire globalement très fertile.
Après la défaite gauloise, l'emprise romaine se manifesta surtout par une influence dans les institutions et auprès de l'aristocratie gauloise. Il n'y eut pas de colonisation de peuplement, ce qui explique que les dialectes originels continuèrent à être utilisées pendant des siècles au niveau populaire, préservant ainsi pour l'habitat ou des choses usuelles, des termes d'origine celte.
Puis, une nouvelle poussée germanique amena l'invasion d'autres peuples, par exemple :
-les Burgondes, qui donnèrent leur nom à la Bourgogne
-les Alamans, à l'Allemagne et à l'adjectif "alémanique" utilisé pour la Suisse germanophone
-et bien sûr, les Francs, qui donnèrent leur nom à......je ne me rappelle plus de quel pays il s'agit, si quelqu'un pouvait m'aider.

Bon, pour en revenir à notre wallon Miles Franceus, c'est peut-être un descendant des Ménapes ou des Nerviens, qui sait !
Ces fameux Belges, étant pour l'essentiel d'origine germanique mais culturellement dans la sphère celtique, selon César, qui les distinguent des autres Germains puisqu'il les considère comme Gaulois.

Bref, pour nos origines, c'est un peu comme les yaourts, nous sommes tous plus ou moins brassés  


Revenir en haut
Juventino
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 48
Localisation: Nice
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon
Point(s): 53
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Mar Avr 14 2009, 13:14    Sujet du message: Jules César Répondre en citant

A quoi correspondent les chiffres dans la colonne de droite du tableau de Messire Rapetou???

Et pour les peuples Celtes du Sud???
Merci!!!
Ciao!!!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:04    Sujet du message: Jules César

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> L'Antiquité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com