Au coeur de l'Histoire Index du Forum
Au coeur de l'Histoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'armée d'Hannibal 1.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> L'Antiquité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thermopyles
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 591
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Point(s): 696
Rang: Spécialiste
Moyenne de points: 1,18

MessagePosté le: Sam Déc 13 2008, 08:10    Sujet du message: L'armée d'Hannibal 1. Répondre en citant

Les Carthaginois furent probablement les adversaires les plus redoutables de la République romaine ; de ce fait, les guerres puniques restèrent dans l'Histoire comme l'un des plus grands conflits militaires de l'Antiquité.

          Bien que les armées puniques fussent composées principalement de mercenaires, les cadres étaient constitués d'aristocrates carthaginois, ce qui permettait aux chefs de ne pas perdre le lien avec leur cité. Des citoyens de Carthage servaient également dans l'armée, toutefois, les sources ne parlent plus du "bataillon sacré" (corps de troupe formé exclusivement de Carthaginois d'origine) à l'époque des guerres puniques.

          L'enrôlement dans l'armée carthaginoise était effectué à l'aide de recruteurs, qui parcouraient le monde entier en quête de mercenaires : dans les villes libyennes, sur les territoires ibères et gaulois, en Grèce et en Macédoine. La plupart des recruteurs officiaient dans l'ouest méditerranéen ; ce ne fut qu'après les grandes défaites militaires qui entrainèrent des difficultés à recruter dans les endroits traditionnels,que les armées puniques incorporèrent des mercenaires grecs et macédoniens.

          Cette grande diversité de nations dans l'armée carthaginoise constituait sa particularité aux yeux des Romains. Ce patchwork ethnique amenait un certain nombre de difficultés de communication entre les officiers et les soldats ; pour résoudre ce problème, les Carthaginois utilisaient des interprètes, même si la plupart des mercenaires, après avoir servi longtemps, comprenaient plus ou moins le phénicien (1).

          Les motivations de tous ces hommes à la solde de Carthage, étaient différents, l'argent étant bien entendu la raison principale ; par ailleurs, en plus de leur paye, les soldats étaient récompensés par des actions d'éclat, et à la fin de leur service, ils pouvaient toucher des sommes correspondants à la valeur des rations de blé et de fourrage..

          D'autre part, une armée composée de cette façon pouvait devenir dangereuse ; souvent, les mercenaires se révoltaient et assassinaient leurs chefs (2). Par conséquent, afin de protéger la cité, on prenait parfois en otage les femmes et les enfants des soldats.

          Le commandant en chef présidait un conseil militaire, dans lequel pouvaient être admis des officiers d'origine non carthaginoise. Ainsi Hannibal y invitait des Grecs qui se trouvaient dans son armée ; le conseil délibérait sur les les questions tactiques et élaborait les plans de batailles. Parfois, le commandant en chef cachait longtemps ses intentions en ne les dévoilant au conseil qu'au dernier moment, comme ce fut le cas d'Hannibal avant la bataille de la Trébie.

          La vie d'un soldat carthaginois, comme celle de son homologue romain, s'écoulait en grande partie dans un camp militaire. Mais à la différence des camps romains, nous ne connaissons rien sur l'organisation des cantonnements puniques ; les sources disent seulement qu'ils étaient fortifiés par un fossé, un rempart et une palissade.

          Les soldats devaient pourvoir par eux-mêmes à leur ravitaillement, en prélevant suffisament de pain sur le territoire ennemi. Si l'armée campait sur son propre territoire, l'approvisionnement était centralisé, les vivres étant pris dans les greniers publics ou achetés chez l'habitant. Dans ce dernier cas, les soldats touchaient probablement une certaine somme d'argent pour payer les paysans.

          Les forteresses jouaient le rôle de bases militaires ; elles abritaient des ouvriers qui fabriquaient les armes et les pièces d'équipement.Il est probable que le réarmement d'une partie de l'armée d'Hannibal en Italie avec des équipements romains, fut dicté par la nécessité : une fois les vieilles les armures usées, il n'y avait aucune possibilité d'en recevoir de nouvelles.

          Pendant une marche, l'armée était disposée de la manière suivante : en tête venaient les fantassins légers et la cavalerie suivis parles convois, l'infanterie lourde formant l'arrière-garde. De toute façon, cette formation pouvait changer suivant les circonstances.

          Les généraux puniques, en premier plan Hannibal, accordaient beaucoup d'importance au service d'espionnage et de reconnaissance. Hannibal étudiait toujours préalablement le pays dans lequel il allait faire la guerre, en faisant souvent des reconnaissances en personne. On connait le cas d'un espion carthaginois ayant vécu pendant deux ans à Rome avant d'être découvert.

          L'alignement de l'armée avant la bataille dépendait du terrain, de la formation ennemie, et d'autres facteurs. Le conseil militaire définissait d'avance la place de chaque détachement ; si cela n'avait pas été fait, le commandant en chef désignait sa place à chaque unité en y envoyant des messagers. Les soldats se regroupaient autour de leurs enseignes ; le signal du début dela bataille, ainsi que celui de la retraite dans le camp étaient donnés par un trompette. Les généraux carthaginois avaient souvent recours aux méthodes tactiques non traditionnelles, destinées à confondre les Romains, qui eux, formaient toujours leurs troupes de la même manière (jusqu'aux innovations tactiques de Scipion). Les Puniques excellaient dans l'art de la retraite stratégique, afin d'attirer leur adversaire dans un piège. Cependant, à force de défaite successives, les Romains apprirent leur manière de combattre et en définitive vainquirent les Carthaginois par leurs propres armes.


(1). Ainsi, la plupart des mercenaires servant dans l'armée d'Hannibal, comprenaient parfaitement la langue Carthaginoise.

(2). Dans l'armée romaine, les soldats organisèrent parfois des mutineries, mais elles ne prirent jamais de telles proportions que chez les mercenaires à la solde de Carthage.


 



  
  
Source : Prétorien n°2. L'armée d'Hannibal par A. Nikolskiy.
 
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam Déc 13 2008, 08:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Small Axe
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2008
Messages: 178
Localisation: Lyon
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Point(s): 148
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: Jeu Déc 25 2008, 23:49    Sujet du message: L'armée d'Hannibal 1. Répondre en citant

Et peut-on avoir des informations sur le gouvernement de Carthage ?

Alexandre
_________________
Jah Army


Revenir en haut
MSN
Thermopyles
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 591
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 龍 Dragon
Point(s): 696
Rang: Spécialiste
Moyenne de points: 1,18

MessagePosté le: Jeu Jan 8 2009, 06:50    Sujet du message: L'armée d'Hannibal 1. Répondre en citant

Sur le gouvernement proprement dit de Carthage, je n'ai rien de particulier, je ne dispose que de quelques pages rédigées sur le dictionnaire Mourre...

...En 195 Hannibal, élu suffète, essaya de réorganiser l'État carthaginois en le démocratisant ; il se heurta à l'oligarchie qui le dénonça aux Romains et dut s'exiler...

Un petit lien sinon, si cela peut vous apporter d'autres détails.
 

http://www.apollonia.com.tn/cart20.htm
_________________


Revenir en haut
Amiral Nelson
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2011
Messages: 284
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Point(s): 309
Moyenne de points: 1,09

MessagePosté le: Jeu Nov 17 2011, 12:08    Sujet du message: L'armée d'Hannibal 1. Répondre en citant

Et l’œuvre de Serge Lancel, aux éditions Fayard ? Son Hannibal (biographie) et sa Carthage antique sont toujours disponibles et font toujours autorité. Je n'ai que la biographie dans ma bibliothèque ; l'histoire de Carthage et de ses origines me tente beaucoup. 
_________________
"Dans ce trajet si court de la branche à la terre,
Comme elles savent mettre une beauté dernière,
Et, malgré leur terreur de pourrir sur le sol,
Veulent que leur chute ait la grâce d'un vol."
(Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte V, scène 5)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:30    Sujet du message: L'armée d'Hannibal 1.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au coeur de l'Histoire Index du Forum -> Les Epoques de l'Histoire -> L'Antiquité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com